Un « Front de forces vives » réclame des réponses concrètes de l’ARS

Un « Front de forces vives » réclame des réponses concrètes de l’ARS

 Une trentaine de personnes, issues de plusieurs organisations (dont Trop Violans, le MDES, Solidaires Guyane, le Collectif des Premières Nations, l’UTG ou encore le PSG)* se sont postées tôt ce mercredi matin (de 6h00 à 11h00), devant le siège de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Elles ont demandé et obtenu un entretien avec sa directrice générale Clara de Bort, afin de lui remettre une « liste de revendications urgentes ». Ces organisations estiment, devant l’explosion du nombre de cas, que...

franceguyane.fr 485 mots - 27.05.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus