Retour à la normale à l’aéroport

 Retour à la normale à l’aéroport

Jeudi soir, l’avion qui devait relier Cayenne à Paris n’a pas pu décoller, faute de carburant suffisant. Conséquence, le bébé de deux mois en situation d’urgence sanitaire qui devait être transporté à Paris pour y subir une opération a dû être évacué sur le vol du lendemain. En cause, le débrayage des salariés du GPAR (Groupement pétrolier avitaillement Rochambeau), prestataire de service pour l’aéroport, qui dénonçaient le non-respect du protocole d’accord qu’ils avaient signé en 2017 avec...

franceguyane.fr 569 mots - 23.12.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus