• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOCIAL

Obligation vaccinale : des soignants de l'Ébène en grève depuis 12 mois, la direction répond

Marie ODRY (m.odry@agmedias.fr) Jeudi 18 Août 2022 - 13h51
Obligation vaccinale : des soignants de l'Ébène en grève depuis 12 mois, la direction répond
Un rassemblement s'est tenu ce matin 18 août pour évoquer la situation des grévistes de l'Ebène. - M.O

Ce jeudi 18 août, à la maison du peuple, l’UTG (Union des Travailleurs Guyanais) s'est réunie pour évoquer la grève qui touche les soignants de l'Ebène. Une grève contre l'obligation vaccinale qui en est déjà à son douzième mois ! Jean-Victor Castor, député de la 1ère circonscription, était présent pour apporter son soutien aux grévistes qui demandent à pouvoir réintégrer leur poste.

 C’est à la maison du peuple, à la Digue Ronjon de Cayenne, qu’une vingtaine de personnes sont venues ce matin apporter leur soutien aux soignants de l'Ébène en grève. Ces derniers ne sont plus à leur poste de travail, ayant refusé la vaccination contre le Covid-19, obligatoire pour les personnels exerçant dans les établissements de santé et médico-sociaux. En tout, 13 grévistes ne veulent pas ou plus se faire vacciner contre le coronavirus.
Aujourd'hui, nous sommes réunis pour trouver des solutions, nous répond Yannick Xavier, secrétaire général de l’UTG. Les soignants de l’Ebène sont en grève pour contrer une loi instaurée sans un recul scientifique de long terme. Au-delà de militer contre cette obligation, ce sont des pères ou des mères de familles qui s’endettent. Ces personnes souhaitent reprendre leur activité  !

"Avant, nous étions des soignants, aujourd'hui nous ne sommes plus rien !”
Deux soignants grévistes étaient présents ce matin pour expliquer leur situation. Jean-Marc Nemouté s'explique au micro de France-Guyane : “Les hôpitaux guyanais ont été très peu touchés par le Covid-19 face aux hôpitaux de l’Hexagone. Pendant dix-huit mois, nous avons travaillé sans relâche et avec grande précaution. Et puis un jour, on nous oblige à se faire vacciner pour travailler. Remonté, il déclare : "Avant, nous étions des soignants, aujourd'hui nous ne sommes plus rien.” 

Audrey, également soignante depuis une quinzaine d’années, nous. explique à son tour sa situation. “ Nous sommes en grève depuis plus de onze mois et nous n'arrivons toujours pas à être réintégrés dans notre travail. Nous ne sommes pas suspendus, mais en grève ! Nous voulons exercer notre métier ! Nous ne pouvons pas rester dans cette situation éternellement, nous n'avons plus de rentrée d'argent ”, lance-t-elle. Sans salaire depuis presque un an, la soignante se dit aujourd'hui largement endettée.

Jean-Victor Castor, député de la 1ère circonscription, a tenu à être présent à leurs côtés : " C’est une situation d’urgence. Je soutiens toutes ces personnes qui méritent de reprendre leur poste. Je suis là aujourd'hui en tant que médiateur, et je vais poursuivre les négociations pour la réintégration des soignants.

"Il faut que ces soignants se conforment à la loi !"
Les grêvistes soulignent qu’ils sont prêts à se faire tester avant chaque entrée sur leur lieu de travail. Mais "cela est impossible", nous répond Alex Fléret, président de l'association Ebène : "Il faut que ces soignants se conforment à la loi ! Il faut avoir un schéma vaccinal en cours ou complet. Les tests ne sont pas suffisants. C'est la loi, nous ne pouvons pas la contrer.  "

Pour l'association Ebène, réintégrer ces 13 soignants non-vaccinés ou avec un schéma vaccinal incomplet, serait une "injustice" pour les soignants qui se sont "obligés" à se faire vacciner afin de continuer à exercer leur fonction : " Nous ne pouvons justifier une telle décision alors que 97 % des salariés de l'Ebène ont fait le choix très difficile de la vaccination. Pour certain, cela a representé un véritable sacrifice traumatisant. "

La solution pour la réintégration des soignants
Pour répondre à l'appel des grévistes, la direction de l'Ebene a adressé un courrier au Secrétaire général de l'UTG pour essayer de trouver des solutions de réintégration sur les bases suivantes :

-Reprise du travail dès lors qu'un schéma vaccinal est initié par le salarié avec l'engagement formel de le mener à son terme,
-Reprise du travail avec un certificat de rétablissement avec l'engagement formel de s'engager dans la démarche du schéma vaccinal jusqu'à son terme,
-Rupture conventionnelle discutée avec chaque salarié.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
36 commentaires

Vos commentaires

Thibault Loupec 20.08.2022
Les pseudo-soignants n'assument plus?

Et oui les amis, vous avez voulu prendre les patients en otage avec vos grèves, maintenant il faut assumer ses choix aussi stupides soient-ils.

Avez-vous fait autant de bruit contre la vaccination de l'hepatite B, lui aussi obligatoire pour tout soigant?
Pourtant les etudes qui ont permis de commercialiser ces vaccins contre le VhB portaient sur quelques milliers de personne dans les années 80.
Et là, les gens font la fine bouche et refusent des vaccins testés sur des CENTAINES de milliers de personnes AVANT commercialisation et administrés depuis à des centaines de MILLIONS de personnes!!

Et on ajoute à cela le soutien d'un député. Voilà un joli doigt d'honneur en direction de nos valeurs républicaines et au respect des lois...

Alors pseudo soignants,si vous voulez avoir un salaire,vous savez ce qu'il vous reste à faire, changez de voie, ce sera mieux pour tout le monde.
Ou comme disent certains, faites le "véritable sacrifice traumatisant" de vous vacciner... Non mais que ne faut-il pas entendre!!

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 22.08.2022

Parce que vous mettez sur un pied d'égalité l'efficacité du vaccin VhB et celle des vaccins Covid ?
Drôle...
Au lieu d'ergoter sur les "valeurs républicaines" incompréhensibles en l'espèce, notez plutôt que le sectarisme vaccinal se fissure un peu partout, de plus en plus de pays abandonnant en douce l'obligation vaccinale même dans les métiers exposés.
L'abandon du sectarisme ne pourrait faire partie des "valeurs républicaines", pour l'occasion ?
Sans aller questionner l'intérêt d'un vaccin qui n'affecte en rien la contamination par les soignants... vaccinés.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 24.08.2022

M. LOUPEC, En effet il y a matière à comparer la différence d’attitude entre les deux vaccins covid/VhB, qui comme vous le soulignez à raison, sont tous deux obligatoires et sans nocivité excessive démontrée. Cette phobie et donc ce rejet irrationnels d’une toute petite minorité de soignants relève donc incontestablement d’une forme de pathologie comportementale, au regard d’une norme sociétale dominante plus ou moins établie. Or jusqu’à preuve du contraire, d’un point de vue normatif, le handicap a aussi toute sa place dans nos sociétés et dans le monde professionnel, à fortiori dans un hôpital ou une structure de soin. Il me semble que des aménagements spécifiques doivent donc être pris en considération et mis en œuvre pour cette fraction infime de soignants victime de cet handicap comportemental. Un monde solidaire et humain en somme, qui ne rejette pas les plus fragiles d’entre nous. Car il y a aussi une part d’irrationnel dans cette attitude consistant à considérer que la loi, justifierait que ces soignants les plus fragiles soient mis au ban de la société. Au nom de quoi? La protection des plus faibles? Le serpent ne se mordrait-il pas la queue?

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 24.08.2022
@ bellod

rien compris a votre "comparaison"...

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 25.08.2022

C’était plus une analogie, une association d’idée…, mais en gros ça dit qu’il faut être bienveillant avec les soignants qui ont une peur viscérale du vaccin, car dans notre société c’est une forme de handicap.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 25.08.2022

Fidèle à lui-même, Bellod nous explique que les recalcitrants à cette vaccination seraient, en fait, des malades mentaux et propose, dans son humanité épatante, de les traîter avec une certaine bienveillance...
(Internement en psychiatrie, peut-être?)

Signe de sa pathologie (comporte)mentale, en somme.


Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 25.08.2022

Tsss, tu assimiles donc des soignants victimes de simples psychoses, à des malades mentaux…Toujours autant dans la nuance Ergo seum. Encore, qu’il y en ait effectivement de plus gratinés que les autres…

Et au fait GZ, elle va bien ta pote généticienne, un brin perché, dont tu nous faisais la promotion sur GW en linkant ses interventions sur un site de fachos? Tu sais, celle qui nous avait pondu sa thèse des nanoparticules implantées dans le cerveau via les écouvillons? Mais si, souviens-toi GZ le futé… (ton post du 22 février 2021):

https://www.guyaweb.com/actualites/news/societe/mirdad-kazanji-la-presence-des-variants-cest-une-nouvelle-epidemie-dans-lepidemie/#comment-117502



Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 25.08.2022

Il me semble que c'est toi, illustre pleutre névrosé, qui assimiles les récalcitrants à ce genre de vaccin à des malades mentaux, c'est bien le sens de ton intervention, quelque soit l'onanisme verbal à quoi tu te livres comme d'habitude..

Du reste, que veux-tu insinuer par ton élucubration au sujet de cette scientifique ? Ah, ton droit de déterminer ce qui est "facho" ou ce qui est vrai ? En sus, tu classes l'information selon le support qui la véhicule ?
Mon pauvre...

Tu veux dire que des propos selon toi erronés décrédibilisent une personne à jamais et sur tout son métier?
Dis donc, t'es bien rude avec les politiciens...

Tiens, je me souviens de l'interdiction du port du masque, printemps 2020... et des propos très officiels affirmant que les masques ne servent à rien... Voire, je me souviens d'une descente de police chez les commerçants à Paris, parce qu'ils OSAIENT réussir à faire venir de Chine un lot de masques...(on se demande de quel droit, puisque jamais aucune loi n'ait interdit l'importation des masques...) Tu veux une collection des errements et invraisemblances très officiels ? Ce qui motive, entre autres, la méfiance toute naturelle vis-à-vis de cette vaccination ?

Tant qu'on y est, Luc Montagnier, lui aussi, s'est exprimé sur des sites "fachos"...et dans le même sens. Il fut donc un facho complotiste, un ignare de premier? N'est-ce pas, mon névrosé ?

Che pas, tant à écouter une autorité en la matière, je le préfère à tes élucubrations, figure-toi.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 26.08.2022

Un individu peut être terrifié par l’injection d’un produit dans son organisme, malgré toutes les garanties émises, sans qu’il y ait à le qualifier de malade mental pour autant, comme tu l’interprètes de façon grossièrement erronée… Quelqu’un qui a peur de l’avion et ne le prend jamais, n’est pas plus un malade mental. Mais cette incapacité à vaincre cette peur irrationnelle constitue parfois un handicap sociétal avéré. J’invitais juste Monsieur Loupec à en tenir compte avec bienveillance. Comme tu as un certain complexe, tu as visiblement pris cela pour de la condescendance. Qui puis-je? Ceci-dit, pour un type qui a ce genre de fixette omniprésente sur la débilité mentale (Ergo Sum, le pseudo qui exhibe certaines prétentions) je trouve en effet plutôt périlleux tes élans récurrents envers certains soignants excentriques (Raoult, Montagnier). Ta généticienne avec ses nanoparticules injectées dans le cerveau étant bien ma préférée… Juste pour te suggérer que puisqu’il t’arrive de plébisciter à l’occasion les porteurs de telles âneries… Ces fameux soignants gratinés qui quittent parfois le terrain de la peur pour flirter méchamment avec celui du complotisme crétin (ta généticienne et Montagnier s’exhibant eux dans le doc complotiste Hold’Up). Il se pourrait que tu ne sois pas cet as de l’interprétation que tu penses être… Ergo le seum. Mais tu as en effet parfaitement le droit de préférer tes élucubrations. Et je reste donc flatté de ton attention aussi fidèle qu’intense.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.08.2022

« J’invitais juste Monsieur Loupec à en tenir compte avec bienveillance. »

Disons que tu traites les méfiants avec une condescendance truffée de propos d'ignare, condescendance que je relève, effectivement :

« tous deux obligatoires et sans nocivité excessive démontrée. » - le caractère obligatoire n'est pas un argument, l'absence de la démonstration d'une « nocivité excessive » non plus...
C'est juste ton appréciation perso. Du reste, on constate une surmortalité non expliquée – et non-Covid - dans bcp de pays... l'histoire n'est absolument pas terminée.

« Cette phobie et donc ce rejet irrationnels d’une toute petite minorité de soignants »
Le Bellod dans toute sa splendeur, avec ses appréciations et jugements ne tolérant aucune contradiction... Primo, il ne s'agit pas d'une phobie ni de rejet irrationnel, mais d'une prudence parfaitement rationnelle face à une injection dont l'élaboration sautait toutes les normes établies pour une efficacité plus que douteuse...

La « toute petite minorité de soignants »... ne comptabilise pas ceux qui s'opposaient à l'injection, mon pleutre en incognito, mais seulement ceux qui ont pu y résister...


Le Bellod démontre quel genre de débilité mentale ? Tu te prends donc pour bello ? Un bellâtre ? C'est ça ?
Bellod la beauté qui traite un Luc Montagnier de « soignant excentrique, porteur d'âneries, fameux soignant gratiné...»
T'as signé, c'est bon. Cesse de boire sur les antidépresseurs.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 27.08.2022

Moins de 1% de soignants non-vaccinés (sauf si complot du gouvernement bien entendu)…

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/soignants-et-pompiers-non-vaccines-le-senateur-loic-herve-demande-des-chiffres…

Alors disons à l’inverse pour ménager ta susceptibilité, que ces 1% réfractaires furent très prudents et que les 99% qui sont passés à la piquouze sont, soit des téméraires irrationnels soit des victimes de l’oppression… 99% convaincus eux aussi (pas que mon appréciation on dirait) de l’absence de nocivité excessive qui ont donc foncé tête baissée… Sans doute 99% d’abrutis selon tes critères d’interprétation, donc.

A moins que ce ne soit là l’effet délétère des nanoparticules évoquées par ta généticienne… Hein, le penseur?! Des nanoparticules, quand même… T’as un diplôme d’ingénieur et tu promeus des scientifiques douteux capablent de sortir ce genre de bêtises… Ça craint un peu, crois-moi.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 28.08.2022

Tu continues á ne rien comprendre sur la signification des pourcentages (par ailleurs oui, fortement douteux), ni sur le consentement et les contraintes.
Normale, en te connaissant. T'es pas sectaire pour rien.

Tes croyances de littéraire sur la véracité des nanoparticules ne changent rien aux compétences de la scientifique en question - qui n'est pas la "mienne", par ailleurs.
Sinon, comme les "complotistes" ont une fâcheuse tendance à devenir des prédicteurs... : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-l-union-europeenne-examine-un-nouveau-vaccin-allemand-s-appuyant-sur-des-nanoparticules-contenant-des-extraits-de-proteine-spike_5314783.html

.. tout en comptant cette gênante surmortalité ambiante..

Effectivement j'ai un diplôme d’ingénieur - et toi pas... ce qui doit expliquer ta propension á croire, au lieu de réfléchir toi-même, ta capacité á sortir autant de débilités fulgurantes. Ce qui craint, c'est le nombre des individus aussi peu formés et sectaires que toi.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 29.08.2022

Ta généticienne est juste reniée par l’INSERM et son ancien directeur de thèse Axel Kahn…

https://www.tf1info.fr/sante/virus-manipule-par-l-homme-danger-des-masques-l-inserm-se-desolidarise-d-une-de-ses-ex-chercheuses-2166208.html

Mais tu peux continuer à la croire… par toi-même, le penseur.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 30.08.2022

Gaffe, tu vas finir par paraitre condescendant toi aussi…

« Effectivement j'ai un diplôme d’ingénieur - et toi pas... ce qui doit expliquer ta propension á croire, au lieu de réfléchir toi-même… »

…dit le gros malin qui a apparement eu la propension de croire naïvement l’aménageur foncier. T’avais juste réfléchi toi-même avant de signer? Tu t’es pas fait aider? A quoi bon être à ce point englué dans la pensée complotiste et la surestime ostentatoire de ton cogito, si c’est pour te faire ainsi enfler dans les grandes largeurs, le moment venu? Le monde est cruel, c’est culturel, et ne prête guère trop de jugeote à ceux qui se font entourlouper. Sans compter que tu en as abondamment fait la publicité, sans trop de subtilité, sur à peu près tous les forum. Alors enfiler ensuite le tee-shirt du parangon de la réflexion, avec Ergo sum floqué en gros dans le dos… Ben, comment-dire, je nous connais, y’en a qui risquent de se moquer… Tu devrais un peu moins la ramener.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 30.08.2022

C'est le vomis que tu peux déverser devant toutes victimes de la "culture administrative", synonime de vol et de brigandage par les fonctionnaires... Y en a une longue... sauf le fonctionnariat parasite lui-même.
Pour ta gouverne encore, les trucs signés avec l'EPAG furent limpides, le problème n'étant pas leur contenu, mais l'irrespect ultérieur des trucs signés. Ensuite, l'administration criminelle volant au secours d'elle-même.
Ce genre de magouille ne passerait jamais dans un état de droit. Va, reproche à qui tu veux que ce n'est pas un état de droit...
Ca te rendra intelligent.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 31.08.2022

Posture anti-système vaine et inopérante… rédhibitoire et vouée à l’échec. Avec un bac+5 tu es en principe censé disposer des outils intellectuels pour t’accommoder de l’écosystème juridico-administratif, le même pour tous… Plutôt que te poser ainsi en victime criarde (vol, brigandage, fonctionnariat parasite, administration criminelle…) de l’institution. Question d’intelligence en effet.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 01.09.2022

Question d'intelligence de ne pas te mêler dans des choses qui ne te regardent pas et surtout, ce que tu ne maîtrises pas.

Parallèlement à ton abjecte absence de morale oh combien révélatrice.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 01.09.2022

Oups pardon… j’ignorais que ton étalage de tes déboires avec l’aménageur, sur les forums locaux, ne regardait que toi… Pas très futé de te répandre, si tu aspirais à plus de confidentialité.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 02.09.2022

Tu ignores bcp trop, le névrosé.
Etalage...j'ai illustré le pillage administratif avec Bassin Mine d'Or... du reste, c'est toi qui étales les affaires des autres - ce qui a son utilité marginale :-)
Le reste n'est que les conclusions d'intérêt public, servant à contredire les manipulations de ton espèce.

Confidentialité ? Was ? What ? Tu parles de quoi, le névrosé ? Tu veux dire que l'action publique doit être confidentielle ? Elle l'est, tu sais ? Rétention de documents, copinage, falsification de documents, cachotteries de l'administration, refus de répondre, bordel généralisé... Hein?, Toto Bellod sans indentité...
La mauvaise nouvelle pour toi, c'est que si l'aksyon publik est effectivement plus que confidentielle, ses résultats ne le sont pas, mon Toto.
C'est ce qui se déroule au quotidien...

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 03.09.2022

Tes tartines intimistes sur Blada, c’était plutôt à propos de Wayabo… J’ai donc un peu fouillé pour le fun.

« Un autre couple a aussi été viré. Le nouveau venu a partiellement clôturé la parcelle joliment déboisée et plantée... par ses prédécesseurs lésés. Puis, mauvais comme le poisson hors du frigo, il me raconte spontanément (sans me connaître, bien entendu) que lui est un méritant tandis que les autres "n'ont rien fait". Vaguement gêné en son for intérieur on dirait, mais sans l'avouer. Et il me montre "ses" arbres. Sauf que ces arbres-là, je les ai vus plantés par les autres. Je le fixe dans les yeux et il baisse les siens. » (Ergo Le seum 2016)

Tu étales pas un peu ta vie? C’est limite de l’épandage ce genre de mise en scène de soi (comment que tu leur fais baisser les yeux aux mauvais) sur un forum public. Non? Et ça dure depuis une dizaine d’années… Une décennie que tu radotes sur Blada, Guyaweb, FG, à propos du «brigandage du fonctionnariat» au travers de tes diatribes contre l’E(F)PAG. Alors, pardonne si on ignore beaucoup trop les détails de tes aventures…Don Ergo de la Vega. Le Cogito pourfendeurs de l’Etat de non-droit. Faudrait juste que tu piges la dimension exhibitionniste, à force, de ta sempiternelle rengaine personnelle… À toi de voir.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 03.09.2022

Ah, tu cherches jusqu'à Blada ? Mon névrosé, tu appelles ces lignes « d'épandage » ? Les échanges sur forum sont des « épandages »... Dès qu'elles te déplaisent, hein ? Dis donc, tu dois être drôlement concerné... Tu « travailles » dans quel bureau déjà, pour autant névroser en public ?
Donc, la mention ou la dénonciation des arnaques de tes compères sont pour toi une « mise en scène de soi ». Comme t'es mignon, mon petit concerné. !

« la dimension exhibitionniste »
Raconte ça aux préfets successifs, aux politiciens qui admettent l'état de non-droit en Guyane, à tout acteur public etc, avant de me déverser ta bêtise.

Pour ta gouverne perdue depuis ton entrée dans le fonctionnariat, je t'informe que l'arnaque en question concerne une cinquantaine de personnes rien que sur les deux foutaises nommées « aménagements » et l'ensemble de la Guyane par le mécanisme immuable...agissant directement sur l'état de la Guyane, même si tu n'y comprends rien.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 03.09.2022

Je ne suis pas fonctionnaire, je te l’ai déjà dit deux ou trois fois… Dans le privé moi aussi, à mon compte, mais j’ai acquis mon foncier via une transaction privée normale, sans m’en remettre à un montage tordu… Et ta manière récurrente de déballer ce sujet à tout bout de champ, de ressasser ta vindicte contre les services de l’Etat, confine au déballage intensif… Les forum n’étant pas des tribunaux, les lecteurs n’ont que ta version des choses (échange à sens unique) sur le brigandage ou la falsification par l’administration… ce qui n’est pas gênant en soi. C’est au bout de 10ans et du quinzième refrain que l’on s’en lasse un peu.

Et en plus ton côté mythomane saute aux yeux:

« La deuxième difficulté avec un forum est que nous n'y sommes pas seuls. Vous n'imaginez pas quel genre de types nous lisent à côté d'honnêtes bladanautes. Je m'en moquerais de mon côté, mais il s'avère que mes remarques font régulièrement effets. Je veux dire par là que mes dires sont suivis, ce qui ne me plaît pas toujours.… Que je dise que l'activité de la zone (de Wayabo) ne justifie pas un pont en béton et hop ! il sera construit en bois... » (Ergo le mythique mytho de wayabo - 2016)

Et oui, Blada c’est le seul qui soit facile en matière de recherche d’épandage… Et dieu que tu t’es répandu sur cette affaire. T’as juste oublié de nous dire s’il y a eu procès…

Alors oui, couplé avec ton appétence pour les thèses complotistes sur d’autres sujets. Il y a comme un tableau qui se dessine.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 05.09.2022

Ah, t'es pas fonctionnaire... et je n'ai qu'à le croire à un illustre anonyme ergo nommé Bellod (bellâtre), si prompte à reprocher à l'autrui son pseudo et préciser son identité en public (ça me gêne pas...)
Alors tu vois, tu auras droit à la parole quand tu te présenteras comme il faut, wapwap-Bellod.
(L'autre fois tu étais prof de philo, me semble-t-il..)

Wapwap-Bellod qui a acquis son foncier via une transaction privée normale, sans m’en remettre à un montage tordu…
Pour ta gouverne, mon p'tit fonxi engagé, d'autres aussi ont « acquis leur foncier via une transaction privée normale, sans s’en remettre à un montage tordu », - puisque les transactions avec l'EPFAG furent des ventes privées, onéreuses, rien de plus classique...
Seulement, des putrides voleurs ont interprété le contrat - et a loi - à leur guise, faisant comme s'il s'agissait d'un cadeau de leur part, récupérable à leur guise, sans motif...
Tu sais ça, mon toutou ?

Et s'ils faisaient cela, c'est parce que … tiens, tu me donnes des idées, Bellod le névrosé... Merci à toi.

échange à sens unique ? Mon p'tit, rien n'oblige ! Invite donc tes potes à répondre de leurs actes, aux courriers. Tu peux le dire aussi au préfet, ça fait 12 ans qu'il refuse à répondre aux questions élémentaires d'un avocat de la place... Du jamais vu...

En attendant, c'est toi qui déballes cette affaire à tout bout de champ, ressortant des posts d'il y a six ans... pour m'en faire reproche. Je te gêne à si haut point, dis ?

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 05.09.2022

Lorsque tu affiches ton vrai nom sur un forum public et que tu te réfugies ensuite derrière un pseudo, pour déblatérer contre l’Etat de non droit et son administration criminelle…c’est juste stupide et puéril. L’auditoire qui assiste à une telle niaiserie n’y est pour rien, si ce n’est à te rappeler l’imbécilité d’une telle manœuvre, pour qui se pique d’une quelconque supériorité intellectuelle. Ergo le bêta… Normal que celui qui prétend ainsi s’ériger au dessus de la mêlée, soit rappelé à quelque réalité. Pour le reste, je t’assure que ton pseudo et tes aventures, on s’en fout un peu…

Ps… Donc douze ans d’attente et pas de procès? C’est dommage… T’as donc plus qu’à attendre le changement de statut et une administration moins criminelle… Tout s’explique.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 05.09.2022

Mythomane ? Mon toutou, puisque tu sors mon ancien post sur le pont qu'ils ont effectivement fini par construire en bois (alors que j'ironisais...:-), tu devrais aussi ajouter la leptospirose des bovins gayanais... si je n'en parle pas à l'époque, aujourd'hui encore elle passerait sous silence total, comme depuis toujours et jusqu'alors, au détriment de la santé publique...:-)
Tu me proposerait pas plutôt une distinction, dis ? Allez, toto !

(Ergo le mythique mytho de wayabo, dont tu gardes les écrits avec soin... olé olé, mon Bellod le non-fonctionnaire...)

Mais réponds enfin : si je suis mytho, alors tes chefs de bureau et les politiciens, élus, eux, tout ce monde qui prétend diriger les autres, le pays, eux, ils sont quoi ?
Tu es donc chargé à me salir, hein, toto ? C'est de l'hommage, dis.

Tu veux quel procès, dis ? Celui «présidé» par un fonctionnaire de la préfecture, opportunément reconverti en président du « tribunal administratif» ? L'état de droit, hein ?
Fais gaffe à ce que tu me demandes en public, d'autres vont te taper sur le bec...

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 05.09.2022

Tu vois, tu te donnes à nouveau en spectacle gros malin… Vous les complotistes mythos, y’a juste à remettre une pièce pour vous faire refaire un tour de piste… Comment veux-tu qu’on résiste?

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 05.09.2022

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 28.08.2022

Sinon, pour le "complot du gouvernement" que tu cites, rappellons tout de même : https://www.youtube.com/watch?v=RVAygnFMNBo

Pour ta p'tit gouverne.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire