France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les transporteurs lèvent la grève

Gabrielle Trottmann Vendredi 1 Février 2019 - 20h04
Les transporteurs lèvent la grève
Une vingtaine de transporteurs de l'UGTR se relaient nuit et jours depuis mercredi, devant la Sara. - Gabrielle Trottmann

 Les transporteurs de l’Union Guyanaise des Transporteurs Routiers (UGTR) lèvent le piquet de grève. Après trois jours de mobilisation devant la Sara, ils ont obtenu de la préfecture la mise en place d’ateliers de travail pour faire avancer leurs revendications.

 “Le dialogue est restauré, nous sommes satisfaits, cela n’a pas été si simple”, se réjouit Rodrigue Deron, le président du Groupement des transporteurs réunis, à l'issue d'une réunion qui s'est tenue vendredi soir entre une délégation syndicale de l’UGTR et de l’UNOSTRA et le secrétaire général aux affaires régionales, Philippe Loos, à la Préfecture. Les revendications sont connues depuis longtemps : depuis 2015, les transporteurs exigent du foncier, des aides pour le renouvellement de la flotte et la transition écologique, le prix administré du contrôle technique ainsi que de nouvelles infrastructure routières afin de mieux faire face à la concurrence des multinationales. Des engagements avaient été pris par l’Etat dans le cadre des accords de Guyane, mais jusqu’à présent, les transporteurs n’en voyaient pas la couleur.

Retrouvez plus de détails dans notre édition de demain
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Lokalman973 06.02.2019
Hummmm

Messieurs il serait intéressant d'aller faire un stage de chauffeur routier en héxagone pour voir que leurs conditions de travail ne sont pas meilleures cessez de vous plaindre et travailler un peu.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 03.02.2019

Les fainéants encore et toujours les mêmes...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
A la une
2 commentaires
1 commentaire