Les réfugiés forcent le passage à la Croix-Rouge

Les réfugiés forcent le passage à la Croix-Rouge

 Aimé Hilaire, président de l’association militante LVKS décrit cela comme une « action coup de poing ». Accompagné d’une quinzaine de demandeurs d’asile, le groupe est entré de force dans les locaux de la Croix-Rouge de la rue Madame Payé, à Cayenne.

Ils sont restés, selon Aimé Hilaire « au moins 30 minutes » avant que la Police nationale arrive sur place pour faire évacuer les lieux.

Les revendications sont les mêmes que ce que l’on écrivait déjà dans un article publié la semaine dernière. Ils...

franceguyane.fr 356 mots - 17.11.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir