• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Guyane / Réfugiés

Les demandeurs d'asile cubains s'enregistrent à Cayenne

Samuel ZRALOS Mercredi 26 Août 2020 - 11h53
Les demandeurs d'asile cubains s'enregistrent à Cayenne
Une partie des demandeurs d'asile cubains arrivés en Guyane en provenance du Surinam. - Samuel Zralos

Une trentaine de migrants ont été inscrits en préfecture ces dernières semaines.

Les douze Cubains passés par Saint-Laurent via le Surinam sont arrivés à Cayenne la semaine dernière. Comme eux, d'autres sont venus déclarer leur situation en préfecture, plus d'une trentaine en tout.
L'hébergement, la grande difficulté
« C'est une migration nouvelle, il faut qu'on s'adapte », commente Olivier Morel de la Croix-rouge, qui a pris en charge les demandeurs d'asile qui se sont manifestés. La situation est d'autant plus complexe que la crise sanitaire accroît les difficultés. L'hébergement des réfugiés, notamment, est très compliqué en ce moment sur le territoire guyanais. Parmi les demandeurs d'asile que nous avions pu rencontrer, beaucoup étaient issues des communautés LGBT, tandis que d'autres étaient en famille. Tous avaient fui les « discriminations » dans leur pays d'origine et espéraient trouver plus de liberté, plus de tranquillité aussi, sur le sol français.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

Féfé973 28.08.2020

a force de réclamer des médecins cubains, on avait oublié qu'ils constituaient la vitrine d'un état totalitaire !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 27.08.2020
Et alors ?

Les frontières sont censées être fermées, non ? Que font ces gens ici dans ce cas ?

On en a marre de prendre toute la misère du monde, des Syriens aux Cubains.

Le bon sens veut que l'on s'occupe d'abord de sa famille, puis de ses amis, puis de ses voisins, puis des autres. Pas que l'on s'occupe des autres avant tout !

Répondre Signaler au modérateur
caracara 27.08.2020

N'écrivez pas de telles méchancetés envers toutes ces personnes, les associations, les bisounours vont vous attaquer,vous traiter de xénophobe, vous harceler etc; agenouillez- vous vite pour vous faire pardonner! Le bon sens voudrait que nous soyons prioritaire,mais vous constatez comme moi que la réalité est toute autre.

Répondre Signaler au modérateur
Nicolas Hory 30.08.2020
C'est vrai, mais...........

Que ceux qui sont favorables pour l’accueil, prière de nous fournir un RIB ou RIP et nous leur enverrons la facture. Le jour ou nous avons eu besoin, exemple au hasard: des masques, pour nous la facture d'abord et les masques ensuite.

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 26.08.2020

Sérieusement ? On s'en f...

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 26.08.2020
Incompréhension

"Tous avaient fui les discriminations dans leur pays d'origine espérant trouver plus de tranquilité sur le sol français"
Mais on nous dit à longueur de journée que la France est un pays raciste xénophobe homophobe etc ... On nous aurait donc menti ???
Je ne comprends décidément plus rien ...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
6 commentaires
4 commentaires
A la une
2 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos