France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MONTSINéRY-TONNéGRANDE

Le maire de Montsinéry soutient Josette Sépho et tacle Alain Le Corre

Lundi 01 juillet 2019

Le maire de Montsinéry-Tonnegrande n’a que peu goûté les propos d’Alain Le Corre, le directeur de la Siguy (FA Guyane, du 2 juin). Patrick Lecante explique qu’il continue de soutenir Josette Sépho, une habitante expulsée par la Siguy. Selon l’édile, le directeur de la Siguy « ne peut ignorer les moindres détails et la procédure d’expulsion de cette famille qu’il a décidé de conduire en requérant le concours de la force publique, sans aucun accompagnement social préalable ». Patrick Lecante rappelle que « tous les documents produits par l’intéressée tendent à démontrer qu’elle serait propriétaire mais sans titre de propriété. » (...)

Enfin dans ce communiqué, Patrick Lecante dresse un portrait peu glorieux d’Alain Le Corre : « Le directeur général en partance aura réussi le tour de force de liquider la SA HLM de Guyane, puis de faire fusionner la Société immobilière de Guyane à la CDC Habitat, soit deux opérateurs historiques du territoire. » C’est pour tout cela que le maire et son équipe municipale « continueront à apporter tout leur soutien à Josette Sépho jusqu’à la résolution favorable de la situation et cela en tout équité ».

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une