• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le GEM autisme : une structure autogérée par les personnes atteintes de troubles

Gaetan Tringham Jeudi 18 Novembre 2021 - 14h43
Le GEM autisme : une structure autogérée par les personnes atteintes de troubles
Jennifer Noirat et Swanny Cassin sont les coordinatrices de ces nouveaux locaux destinés aux personnes atteintes d'autisme. - GT

 Le 30 octobre dernier, le Groupe entraide mutuelle (GEM) a ouvert ses portes pour les personnes diagnostiquées autistes. Situé à Cayenne, ce centre est un lieu de vie où toutes personnes atteintes de ce trouble peuvent proposer la mise en place de projets ou activités en toute sorte. Explications et présentation.

 Destiné aux personnes atteintes d’autisme ou de troubles associés, le GEM est un lieu où les adhérents peuvent se retrouver pour concevoir des projets ou des activités qu’ils veulent mettre en place et les réaliser dans un cadre propice.

Jennifer Noirat, coordinatrice du GEM souligne : "même si on les aides au niveau budgétaire et pour harmoniser les activités, la structure est autogérée par les adhérents. C’est eux qui sont force de décision dans toutes les actions”.

Bien que le centre d’entraide a ouvert très récemment, trois projets sont déjà en cours : celui d’un "atelier petit déjeuner et création d’activité manuelle" ; une activité de jardinage et celui concernant la création d’une pièce multimédia.

L’Agence régionale de santé est derrière le financement de ces actions. “Le Gem c’est grâce à eux” confirment Jennifer Noirat et Swanny Cassin, la deuxième coordinatrice du centre.
Le projet est ensuite porté par l’association Atipa autisme. Son cœur d’action réside habituellement dans l’entraide entre les familles et les personnes atteintes.

En l'espace d'un peu plus de deux semaines, sept personnes se sont déjà inscrites au GEM. Le but affirmé étant d’atteindre 15 adhérents d’ici décembre.

Swanny Cassin et Jennifer Noirat décrivent enfin ces locaux comme “un espace pour souffler et ne pas être jugé et pouvoir être soi-même sans avoir besoin de s’adapter aux personnes en face”.

Elles souhaitent pouvoir multiplier les activités pour orienter les personnes vers ce qui peut leur plaire sans qu’ils en aient forcément conscience.

Le GEM autisme est ouvert de 9h à 13h du lundi au vendredi et sans rendez-vous.

Une des différentes salles du GEM autisme. D'autres sont en cours de développement. - GT


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
27 commentaires
18 commentaires
A la une