La communauté éducative désespère à Balata

La communauté éducative désespère à Balata

À Matoury, la communauté éducative rentre de sa seconde semaine de droit de retrait au lycée de Balata, engluée dans des faits de violence depuis le début de l’année. Aucune mesure concrète n’a encore été mise en place par le rectorat. La principale revendication, le recrutement de six surveillants supplémentaires, n’a pas été satisfaite. Le recrutement d’un second proviseur adjoint et la consolidation d’un nouveau poste de CPE ont été actés mais le calendrier reste inconnu.

« Nous nous...

France-Guyane 202 mots - 08.10.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus