L’UTG fait monter la pression

 L’UTG fait monter la pression

« On n’a pas voulu bloquer la population. Mais s’il faut durcir le mouvement, on durcira le mouvement. » Jean-Marc Chemin, le secrétaire général de l’Union des travailleurs guyanais (UTG), prend la peine de détailler la stratégie de son syndicat, hier en milieu de matinée. Avec une centaine de membres — notamment d’EDF, de la Sara, de la Collectivité territoriale (CTG) —, il s’est installé dès les premières heures du jour devant l’entrée principale du dépôt pétrolier de la Sara, sur la zone de...

franceguyane.fr 1355 mots - 17.12.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus