• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOLIDARITE

L’opération cartables revient au quartier chinois

Marie ODRY (m.odry@agmedias.fr) Lundi 15 Août 2022 - 17h50
L’opération cartables revient au quartier chinois
L’opération cartables revient au quartier chinois - AMAPO

Cette année, l’association Amapo a organisé une deuxième édition de l’opération cartables. La distribution se fera demain, mardi 16 août, de 16 h à 17 h 30, où pas moins de 40 cartables entièrement équipés de fournitures scolaires seront distribués aux enfants de l’Amapo, dans le quartier chinois à Cayenne.

Cela fait cinq ans que l’opération cartables en faveur des enfants de l'Amapo n’avait pas été entreprise. Cette année, elle revient ce mardi 16 août, où pas moins de 40 enfants recevront des cartables adaptés et équipés de la majorité des fournitures nécessaires pour étudier dans de bonnes conditions : cahier de texte, stylos et crayons, peinture et pinceaux, trousse, dictionnaires… Les enfants récupéreront leurs dons au sein des locaux de l’association AMAPO.
La première édition d’opération cartable avait eu lieu en 2017. C’était la générosité des entreprises qui avaient permis cette action. Aujourd’hui c’est un appel aux dons qui a permis cette action. Un peu plus de 2000 euros ont été collectés grâce aux dons de la population.
Cette année, pour un cartable entièrement équipé, un don direct de 50 euros peut être fait et permet un parrainage de l'enfant. Vingt-six personnes sont devenues parrains lors de cette collecte de dons.
 
“Les parrains, si présents le jour de la remise, pourront remettre mains-propre des cartables et ainsi leur transmettre directement une parole encourageante et bienveillante à l’aube de la rentrée scolaire. Pour les autres, une rencontre virtuelle sera organisée sur zoom avant la rentrée.”
 
Un besoin de bénévoles
L'association Amapo est connu pour l'accompagnement des enfants de 7 à 15 ans, issus de différentes écoles de la ville, par une aide aux devoirs après l'école, trois jours par semaine. Cette dernière a besoin de bénévoles, puisque depuis la pandémie, nombreux bénévoles ont quitté les bancs de l’association.

Les récents bouleversements économiques n'arrangent pas les choses et ont des répercussions directes sur les enfants les plus démunies et leurs familles. Il faut aider la jeunesse guyanaise, car tout passe par l'éducation. Il ne faut pas oublier qu'il y a des enfants qui vont à l'école sans petit déjeuner, alors sans cartable c'est encore plus décourageant. Tous les enfants n’ont pas la même chance, il  faut que l'on se rassemble pour en aider un maximun !  “, nous confie Emmanuel Toko, bénévole de l'association.
 
L'Opération cartables 2022 a reçu le soutien de Rodman, humoriste guyanais qui a promu l'activité sur ses réseaux sociaux.

L’objectif est de pérenniser l’action ! Pour cela il faut que des associations se rassemblent pour que chaque année, cette action solidaire se renouvelle !
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
A la une
2 commentaires