• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

L’Allocation de rentrée scolaire 2020 sera versée le 18 août

P.R Jeudi 23 Juillet 2020 - 09h11
L’Allocation de rentrée scolaire 2020 sera versée le 18 août
Près de 45 000 enfants guyanais sont concernés par l'Allocation de rentrée scolaire - DR

Cette année, l'Allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée le 18 août. Une allocation que le nouveau Premier ministre a décidé "exceptionnellement" de revaloriser de 100 euros en raison de la crise sanitaire. L’année dernière, près de 22 000 familles guyanaises ont perçu cette aide destinée à acheter le matériel nécessaire à la scolarité de leurs enfants.

 L’Allocation de rentrée scolaire (ARS), qui aide les parents à assumer le coût du cartable et autres fournitures scolaires de leurs enfants et adolescents sera versée à partir du 18 août 2020 en Guyane, Martinique, Guadeloupe et Hexagone. À la Réunion, où la rentrée scolaire aura lieu le 17 août, ainsi qu’à Mayotte, où la rentrée aura lieu le 24 août, l’ARS sera attribuée dès le 4 août prochain.

Depuis 2015, l'ARS a toujours été versée entre le 16 et le 20 août, toujours un mardi ou un jeudi.

Pour la rentrée 2020/2021, l’ARS est accordée pour chaque enfant scolarisé né entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus, et pour chaque enfant né après cette date et déjà inscrit en CP.

Pour percevoir l’ARS cette année, les ressources du foyer bénéficiaire ne doivent pas dépasser 25 093 €, au 1er janvier de l’année pour le premier enfant. Ce plafond est majoré de 5 791 €, par enfant à charge. Pour la rentrée scolaire 2020/2021, c’est le revenu net catégoriel de l’année 2018 qui sert de référence.
Hausse exceptionnelle de 100 € en raison de la crise sanitaire
A l'occasion de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une revalorisation exceptionnelle de 100 euros de l'ARS :

- 469,95 € pour un enfant ayant atteint 6 ans avant le 1er janvier qui suit la rentrée et n’ayant pas atteint 11 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée et pour un enfant plus jeune déjà inscrit en classe préparatoire ;

- 490,35 € pour un enfant âgé de 11 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée et n’ayant pas atteint 15 ans à cette même date ;

- 503,88 € pour un enfant âgé de15 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée et n’ayant pas atteint 18 ans au 15 septembre de l’année de la rentrée scolaire.

Le premier ministre n’ayant pas précisé si la revalorisation de 100 € était brute ou nette, les montants définitifs seront prochainement publiés. 

A l'occasion de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une revalorisation exceptionnelle de 100 euros de l'ARS -
Pour qui ?
 
L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée chaque année par la Caisse d'allocation familiale (Caf) afin d'aider les familles à financer les dépenses liées à la rentrée scolaire. Cette aide s’adresse aux familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé entre 6 et 18 ans. Ainsi, pour cette rentrée scolaire, l’enfant doit être né entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2013 inclus pour que ses parents puissent la percevoir. En Guyane, le nombre de bénéficiaires de l'ARS pour cette rentrée n'est pas encore connu mais l'an dernier, elle a été versée à 21 895 familles soit 44 845 enfants pour un montant de 17, 7 millions. En 2017, elle s'élevait à 17, 3 millions d'euros, soit 21 931 familles bénéficiaires, pour 44 544 enfants.
 
Dans quelles conditions ?

Les conditions pour obtenir l’ARS ne changent pas. Elle est automatiquement versée aux parents qui sont déjà allocataires et dont les enfants ont entre 6 ans et 16 ans. La scolarité étant obligatoire jusqu'à 16 ans les familles doivent télédéclarer pour attester ou non de la scolarisation de leur enfant de plus de 16 ans. La télédéclaration est déjà possible sur https://www.caf.fr/ et la Caf invite les parents à le faire dans les meilleurs délais afin que l'allocation puissent leur être versée au plus tôt, à partir du 20 août. « Depuis plusieurs années, seuls les parents des enfants de moins de 6 ans qui rentrent en CP doivent nous fournir un certificat de scolarité », rappelle le siège de la Caf, à Cayenne.
  
 
Les questions que vous vous posez

• Mon enfant entre en CP, vais-je toucher l’allocation de rentrée scolaire pour lui ?

Oui, vous pouvez recevoir l’ARS si vos ressources ne dépassent pas un certain montant, appelé le plafond de ressources.

Dans ce cas, vous recevrez automatiquement l’ARS vers la fin du mois d’août si vous êtes déjà allocataire.

• Mon enfant a 6 ans, il est toujours scolarisé en maternelle, puis-je recevoir l'allocation de rentrée scolaire ?

Oui, vous pouvez recevoir l’ARS dès lors que votre enfant de 6 ans est scolarisé y compris en école maternelle.

• Mon enfant aura 6 ans en janvier, mais il est inscrit en CP, puis-je recevoir l'allocation de rentrée scolaire ?

Oui, vous pouvez recevoir l’ARS. Mais comme votre enfant a 6 ans après le 31 décembre, vous devez transmettre à votre Caf le certificat de scolarité d'inscription en CP.

• Mon enfant a 18 ans, il est toujours scolarisé, puis-je continuer à recevoir l’allocation de rentrée scolaire ?

L’ARS est versée pour les enfants ayant moins de 18 ans au 16 septembre.

Si votre enfant est né avant le 16 septembre, vous ne pouvez plus en bénéficier pour lui.

• J’ai deux enfants de 14 et 17 ans, à quel moment vais-je recevoir l’allocation de rentrée scolaire ?

Pour votre enfant de moins de 16 ans, le versement est effectué automatiquement, à la fin du mois d’août. Pour votre enfant de plus de 16 ans, le versement sera effectué dès que vous aurez déclaré qu’il est toujours scolarisé ou en apprentissage. Vous devez déclarer la situation de votre enfant pour la rentrée scolaire dans l’espace « Mon Compte » du caf.fr ou sur l’application mobile « Caf – Mon Compte ». Dans les deux cas, cette aide vous sera versée si vos ressources ne dépassent pas un certain montant appelé le plafond de ressources.

• Mon enfant entre en apprentissage à la rentrée scolaire, ai- je toujours droit à l’allocation de rentrée scolaire ?

Oui, si vos ressources le permettent et que votre enfant ne gagne pas plus de 907,19 euros net.

En effet, l’ARS est versée pour les enfants en apprentissage de moins de 18 ans au 16 septembre de la rentrée scolaire.

Toutefois, si votre enfant est âgé de plus de 16 ans au 31 décembre, vous devez informer votre Caf que votre enfant est en apprentissage pour la rentrée. Vous pouvez le déclarer dans l'espace Mon compte du site caf.fr ou à partir de l'application mobile « Caf - Mon compte ».

• J’ai deux enfants en primaire mais je n’ai pas touché l’allocation de rentrée scolaire, pourquoi ?

Vos ressources annuelles doivent sans doute dépasser le montant maximum, appelé le plafond de ressources, correspondant à votre situation.

• Nous travaillons tous les deux. Notre enfant unique est âgé de 8 ans, avons-nous droit à l’allocation de rentrée scolaire ?

Si vos ressources le permettent, vous pouvez recevoir l’ARS pour votre enfant.

Si vous êtes allocataire, vous n’avez aucune démarche à effectuer.

L’ARS vous sera versée automatiquement à la fin du mois d’août.

Par contre, si vous n’êtes pas allocataire, vous devez télécharger un formulaire dans la rubrique Les services en ligne > Faire une demande de prestation > Allocation de rentrée scolaire », l’imprimer et le renvoyer rempli à votre Caf.

• Mon enfant suit des cours par correspondance au Cned, ai-je droit à l’allocation de rentrée scolaire (ARS) ?

Les cours par correspondance dispensés par le Centre national d’enseignement à distance (Cned) peuvent vous ouvrir droit à l’ARS si vos ressources le permettent.

• Si j’instruis mes enfants à domicile, puis-je recevoir l’allocation de rentrée scolaire ?

L’ARS est versée à condition que vos enfants soient inscrits dans un établissement d’enseignement. Si vos enfants sont inscrits à des cours par correspondance, auprès du Cned notamment, vous pouvez recevoir l’ARS.

• Mon enfant est placé à l'aide sociale à l’enfance (Ase, versée par la CTG), vais-je percevoir l’allocation de rentrée scolaire (ARS) ?

Non, depuis la rentrée scolaire 2016, en application de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant, l’ARS pour les enfants confiés à l’ASE n’est plus versée aux parents. Dans ce cas l’ARS est versée à la Caisse des dépôts et consignations qui conserve la somme sur un compte bloqué, puis la verse aux jeunes concernés à leur majorité. Cette épargne est destinée à les accompagner dans leur autonomie.

• Mon enfant était placé à l’aide sociale à l’enfance (Ase) jusqu'au 30 août. Il est de retour à la maison et je n'ai pas reçu l’allocation de rentrée scolaire (ARS). Pourquoi ?

Votre enfant était encore confié à l’ASE le 31 juillet. En application de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l'enfant, l’ARS pour les enfants confiés à l’ASE au 31 juillet précédant la rentrée n’est pas versée aux parents mais à la Caisse des dépôts et consignations qui conserve la somme sur un compte bloqué, puis la verse aux jeunes concernés à leur majorité. Cette épargne est destinée à les accompagner dans leur autonomie.
 
 

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

cap40 25.07.2020
pourquoi pas...mais...

Pourquoi pas après tout cette augmentation qui démontre une fois encore le mépris de l'état envers la Guyane...mais après 6 mois de préparation drastique les écoles seront t'elles prêtes à assumer les normes sanitaires imposées de manière autoritaire par la France.Que nenni 3 ou 4 mois de plus ne seront pas de trop car comme le disait notre chère maire cayennaise " une année scolaire de fichue ne vaut pas la vie d'un enfant" alors vous pensez "deux années scolaires!!! ..." En plus la deuxième vague arrive parait t'il en septembre. Alors courage il faut tenir... jusqu'à Noel et après c'est carnaval...Olé.

Répondre Signaler au modérateur
cap40 25.07.2020
encore une preuve

encore une preuve du mépris de l'état français...

Répondre Signaler au modérateur
Vendeta973 25.07.2020
Une preuve d’enfants trop gâtés, OUI !!!!

Encore le couplet du mépris de l’Etat français, non bien au contraire, de la trop bonne gentillesse (ou co......rie) d’un Etat en faillite qui jette l’argent par les fenêtres (grandes surfaces),
On tombe dans l’assistanat ultime, ou il n’y aura pas cours à la rentrée car aucune classe n’est prête et adapté aux dispositions COVID (merci les communes & la CTG) et donc nos enfants iront en classe aprés les vacances de la Toussaint,.....au moins ca permettra de tester le grand écran plat ;-)

Répondre Signaler au modérateur
Vendeta973 24.07.2020
Un nouvel écran Plat, Excellent !!!

Vivement la rentrée, je vois déjà de nombreuses familles bénéficiaires de ce dispositif se précipiter non pas pour aller chercher des fournitures scolaires ou autres tenues de sport pour leurs enfants mais se précipiter Vers les grandes surfaces pour acheter le dernier grand écran, ou un nouveau scooter, ou encore pour certaines se refaire les tresses, Pfff,
Il faudrait surtout rembourser à hauteur d’un montant sur justificatif pour éviter les abus qui se font au detriment des gosses
La Guyane on ne vous croira pas :-(

Répondre Signaler au modérateur
caracara 24.07.2020

Tout à fait de votre avis; cette année encore, DARTY,BUT et les magasins de téléphonie vont être"dévaliser" au détriment des écoliers; je n'ai jamais compris pourquoi les familles ne recevaient pas des bons ou tickets d'achat dont l'utilisation serait réservée uniquement pour les fournitures scolaires.L'argent ne pousse pas sur les arbres! Tout le monde sait comment cela se passe, mais on laisse faire; alors, continuons ainsi, tant qu'il y a des c..s qui payent!

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 24.07.2020
Priorités

Il y a des priorités dans la vie, cher monsieur !

Une grande enseigne affiche des pubs pour des télés de marque japonaise 55 pouces à 399€ ! Elles sont toutes parties dans la journée et il faut s'inscrire sur une liste pour le nouvel arrivage en attente ! Payable en 4 fois, c'est pas beau la vie ?

Peu importe les cahiers et les stylos tant qu'on peut regarder la télé !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 24.07.2020
Et d'ailleurs...

Et d'ailleurs, ce n'est pas spécifique à la Guyane comme vous le faites entendre. Allez en métropole dans les quartiers et vous verrez la même chose... Faut pas cracher sur son pays tout le temps non plus.

Répondre Signaler au modérateur
caracara 25.07.2020

On ne crache pas sur la Guyane, mais ce média s'appelle France Guyane, et l'article concerne la Guyane, donc les commentaires se focalisent sur la Guyane! Mais vous avez entièrement raison, en métropole, ce phénomène existe aussi.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
18 commentaires
20 commentaires
3 commentaires
27 commentaires
12 commentaires
A la une
Une

Saint-Georges de l'Oyapock : une pirogue rentre...

Rédaction - Mardi 4 Août 2020