France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
poltique

Des réfugiés palestiniens au bord du désespoir

A. G. Jeudi 14 novembre 2019
Des réfugiés palestiniens au bord du désespoir
Une délégation composée de réfugiés palestiniens et de François Grass, un de leur soutien, a été reçu pendant une heure, par le directeur de l'Ofpra, Mathieu Le Bloas. - Angelique GROS

Hier, en fin de matinée, une vingtaine de réfugiés palestiniens du Liban ont manifesté devant l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra).

Arrivés en Guyane il y a trois mois en moyenne, l’ensemble de ces 48 réfugiés palestiniens du Liban, dont 22 mineurs se sont vu refuser leurs demandes d’asile. Certains d’entre eux dorment depuis leur arrivée dans la rue et sont malades. Marginalisés socialement et sur le marché de l’emploi au Liban, ces femmes et hommes expliquent fuir la violence à l’intérieur des camps de réfugiés et la menace de différentes milices. La plupart d’entre eux expliquent vouloir rejoindre Jérusalem-est. Une délégation composée de réfugiés palestiniens et de François Graff, un de leur soutien, a été reçu pendant une heure, par le directeur de l’Ofpra, Mathieu Le Bloas. «  L’Ofpra nous dit qu’ils ont fait leur travail et que les Palestiniens peuvent lancer un recours. Il nous explique qu’il n’y a pas la guerre au Liban mais dans les camps, il y a des menaces, des agressions et la police ne fait rien  », souligne François Graff. Les manifestants ont aussi été rejoints par un demandeur d’asile palestinien originaire de la Bande de Gaza qui s’est lui aussi vu refuser le droit d’asile ce 31 octobre. Plus d’informations dans une prochaine édition.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
20 commentaires

Vos commentaires

antcorp 25.11.2019

il serait intéressant que les palestiniens échange avec les indépendantistes, ça leurs auraient appris la vrai signification de "colon" et la réalité qu'ils subissent

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 15.11.2019
y en a marre

Comment ont'ils fait pour arriver en Amérique du sud depuis le Liban, et atterrir en Guyane via d'autres pays dont le Paraguay, ???
Alors que pour un ressortissant Français, il faut un passeport en règle et parfois souvent un visa pour voyager dans ces pays??
Comment des palestiniens se sont retrouvés dans des camps Libanais, pays qui n'est pas en guerre?? et pourquoi y étaient t'ils??
Qui leur a payé ce grand voyage alors qu'ils étaient soi-disant dans un camp de réfugiers à quelques Kms de chez eux? comment des mineurs ont pu passer les frontières sans être arretés.??
S'ils veulent retourner à Jérusalem-est, comme ils le prétendent, pourquoi demander l'asile sur un territoire Français à 12 000 kms de leur point de chute, et avoir presque fait le tour du monde pour y retourner???
Et pourquoi attendre trois mois pour repartir, s'ils ont eu les moyens de venir??

On se fout de nous et ceux qui les soutiennent encore plus ils nous prennent pour des débiles??
Il y en a assez de nourrir tous les fainéants et les profiteurs du monde entier!!
Sans compter que ceux la, ne semble pas dénutris et ils ont en plus le culot de manifester!!!.
La Guyane est devenue la porte d'entrée en France de tous les profiteurs du monde. Déjà largement envahie par les Haïtiens, les Surinamais, les Brésiliens, les Guyaniens etc.. (et pas les meilleurs, il ne s'agit pas de l'élite) arrivent maintenant tous les rebuts du moyen orient, de l'Afrique et du Maghreb.

Répondre Signaler au modérateur
siceron 15.11.2019
qu'est ce qu'ils apportent ?

Entierement d'accord avec Pepe 973 et j'ai le souvenir de cette famille africaine originaire du Mozanbique , qui croyait trouver le paradis au Bresil et n'y avait trouvé que la plus extreme precarite , le mepris et le racisme et qui en Guyane depuis trois annees trouvait le moyen d'agonir de critiques la France et la Guyane alors que depuis leur arrivée ils ne travaillaient pas touchaient des subsides qu'est ce qu'ils apportaient à la Guyane sinon des problemes ?

Répondre Signaler au modérateur
siceron 15.11.2019
qu'est ce qu'ils apportent ?

Entierement d'accord avec Pepe 973 et j'ai le souvenir de cette famille africaine originaire du Mozanbique , qui croyait trouver le paradis au Bresil et n'y avait trouvé que la plus extreme precarite , le mepris et le racisme et qui en Guyane depuis trois annees trouvait le moyen d'agonir de critiques la France et la Guyane alors que depuis leur arrivée ils ne travaillaient pas touchaient des subsides qu'est ce qu'ils apportaient à la Guyane sinon des problemes ?

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 16.11.2019

Alors là, chapeau. Vous illustrez parfaitement le niveau intellectuel des tontons. On connaît rien aux situations mais on sait tout. Toutes mes félicitations, vous êtes un beau spécimen.

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 17.11.2019
Bêtise quand tu nous tiens

C'est vrai on ne connaît pas tout des situations, nous n'avons pas nous cette prétention, cependant nous posons simplement des questions qui en toute logique devraient avoir des réponses claires, sachant que de nombreux français de souche sont dans des situations encore plus misereuses et que l'argent public. c'est à dire le nôtre, celui qui sort donc de notre poche est utilisé pour subvenir aux besoins de gens qui dans 99% des cas viennent chez nous pour profiter de notre générosité. Car sauf preuve du contraire, ils ne demandent pas l'asile dans des pays plus restrictifs en matiere d'accueil de migrants ou il n'y a pas de système social dont ils puissent profiter. Le plus invraisemblable c'est qu'ils soient soutenus par des écervelés qui refusent de voir la réalité des choses et nous prennent pour des débiles en nous traitant de facho. Il est si facile d'etre genereux et de se donner bonne conscience avec l'argent,le travail et la sueur des autres, n'est-ce pas dtc97300, mais au fait, pouvez vous nous dire de quoi ou de qui vous tirez vos moyens de subsistance.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 18.11.2019

Vous êtes racistes et intolérant. Il suffit de l'assumer. Français de souche ? Une expression qui n'a aucun sens historique. Pour votre dernière question, j'ai déjà répondu plusieurs fois sur ce forum. Et au passage, je paye beaucoup d'impôts et ça ne me gêne en rien car c'est le sens même de la redistribution française...même pour les tontons-macoutes ça me gêne pas. C'est pour dire si je suis ouvert.

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 18.11.2019
On est au comble de la c.......

Je vous interdit de me traiter de raciste, vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas qui sont mes amis, et ma reflexion n'avait rien de rasiste mais portait sur un simple constat que vous refusez d'admettre.. Si vous êtes aussi fortuné que vous le prétendez ne vous genez surtout pas pour subvenir totalement aux besoins de vos petits protégés. Oui lorsque nous disons français de souche, c'est que nos parents et nos grands parents on souffert ou se sont fait tuer pour la France, pour que vous, vous puissiez aujourd'hui avoir l'indécence, la malhonnêteté et l'impudence de m'insulter ou de me juger sous prétexte que j'exprime des opinions contraires aux vôtres!!! Êtes vous seulement sur d'avoir raison?? Permettez moi d'en douter car en insultant nos ancêtres et nos origines millenaires vous faites preuve d'un racisme sectaire beaucoup plus violent encore !!!!!

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 18.11.2019

Désolé de le redire mais oui vous semblez bien raciste. En Histoire, Français de souche ne veut rien dire. Vous ne maîtrisez même pas les termes. La France aurait des millénaires ? Vous racontez des bêtises. Bref, inutile de perdre mon temps avec vous car vous n'avez juste pas le bagage intellectuel pour échanger.

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 18.11.2019
la fin

Vous ressentez le besoin de fuir la polémique, dans votre cas j'en ferais certainement autant, si je sortait autant d’inepties. Sachez que les Gaulois, puis ensuite les Francs ont occupés et construits depuis plus de 2000 ans ce qui s'est appelé plus tard la France, et sachez que bon nombre de Français sont fiers de porter en eux ces origines lointaines. Bien qu'une grande partie aient des origines autres, leurs ancêtres étant venus s'installer, produire, travailler et s'intégrer au sein de la nation pour en devenir des citoyens Français à part-entière. Ce n'est hélas pas le cas des flux migratoires actuels qui recherchent le plus souvent l’assistanat généreux de la France plutôt que l’intégration. Priez pour ne jamais avoir à regretter vos positions d'aujourd'hui.. Peut-être n'ai je pas le bagage intellectuel qui convient à votre seigneurie, mais moi je reste ouvert aux arguments des autres, et pour l'instant vous ne m'avez pas donné matière à revoir ma position, vous ne vous contentez qu'a proférer des insultes et des critiques.. Vous avez raison vous ne méritez pas d'engager un vrai dialogue....

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 18.11.2019

Commencez par vous renseignez sérieusement et vous saurez tout simplement que ni les Gaulois ni les Francs ne sont considérés comme les ancêtres des Français comme vous dites (ce temps de l'école primaire est révolu). Mais le souci des arguments cafés du commerce que vous avancez c'est qu'un idiot avance tout et son contraire en pensant simplement qu'il peut et doit disserter sur tout. Ce n'est pas une histoire de manque d'arguments. Je n'ai pas à vous convaincre de ce que vous ne savez pas tout bonnement. Si vous aviez pris un peu la peine de vérifier ce que je dis simplement : aucun historien ne vous dira que l'expression Français de souche à un sens. Mais peu importe, car le café du commerce m'importe peu. Je vous laisse avec Gégé et vos amis. Comme l'écrivait très justement Umberto Eco : "Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions d'imbéciles qui, avant, ne parlaient qu'au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite alors qu'aujourd'hui ils ont le même droit de parole qu'un prix Nobel. C'est l'invasion des imbéciles.". Bienvenu chez vous. Pour ma part, je vais en rester là.

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 18.11.2019
Cette fois c'est la fin

Le problème lorsqu'on est aussi cultivé et intelligent, ce qui reste comme arguments ce sont des insultes, puis enfin l'asile d'aliéné, car la c'est du narcisisme et du delire a la limite de la schizophrenie, Rien compris avec les histoires de bistros qui n'ont rien à voir avec le sujet.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 18.11.2019

Comme vous le dites si bien : vous n'avez rien compris. C'est aussi simple que ça. Bonne continuation.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 18.11.2019

Tu as parfaitement raison Pépé. DstonQ reproche à l'autre ses propres turpitudes. Il s'agit d'une pathologie documentée. Et il étale une apparence de culture générale en citant Umberto Machin. Lui qui s'autoproclame pour l'amour du prochain (tout en vouant aux gémonies les vrais Guyanais) devrait nous expliquer avec quel amour ses compatriotes ont accueilli il y a une dizaine d'années un lieu de vie et de réinsertion pour personnes en proie à des addictions initialement prévu à la Carapa...

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 19.11.2019

Il y a eu tout bonnement opposition d'habitants du secteur à ce projet d'accueil et de réinsertion de jeunes Guyanais...

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 29.11.2019

Aucune réponse de DtQ le Réunionnais défenseur de la colonisation sur ce sujet

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 02.12.2019

Répondre à quoi ? Votre manque de culture générale ? Votre xénophobie et celle de vos copains qui ne supportent qu'on les qualifie de ce qu'ils sont ? Comme l'a écrit un autre commentateur, allez donc parler avec ces palestiniens qui vous expliqueront ce qu'est réellement la situation coloniale. Pas des pleureuses incultes locales.

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 17.11.2019
Bêtise quand tu nous tiens

C'est vrai on ne connaît pas tout des situations, nous n'avons pas nous cette prétention, cependant nous posons simplement des questions qui en toute logique devraient avoir des réponses claires, sachant que de nombreux français de souche sont dans des situations encore plus misereuses et que l'argent public. c'est à dire le nôtre, celui qui sort donc de notre poche est utilisé pour subvenir aux besoins de gens qui dans 99% des cas viennent chez nous pour profiter de notre générosité. Car sauf preuve du contraire, ils ne demandent pas l'asile dans des pays plus restrictifs en matiere d'accueil de migrants ou il n'y a pas de système social dont ils puissent profiter. Le plus invraisemblable c'est qu'ils soient soutenus par des écervelés qui refusent de voir la réalité des choses et nous prennent pour des débiles en nous traitant de facho. Il est si facile d'etre genereux et de se donner bonne conscience avec l'argent,le travail et la sueur des autres, n'est-ce pas dtc97300, mais au fait, pouvez vous nous dire de quoi ou de qui vous tirez vos moyens de subsistance.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 19.11.2019

Il y a tout de même un certain bon sens, pour un réfugier, à rechercher la générosité d'une nation réputée parmi les plus riches et les plus accueillantes (6ème puissance économique mondiale, pays des droits de l'homme). Sans compter le mondialement célèbre "Do you want me to go back to ma plane" du "docteur Chirac", qui érigea la France au rang des grands défensseurs de la cause Palestinienne, dans le coeur de la plupart des palestiniens

Répondre Signaler au modérateur
pepe973 23.11.2019
On va dire comme ça

La phrase de Chirac date quand même un peu, (1996) et parmi les réfugiers dont il est question, certains n'étaient pas nés ou étaient vraiment très très jeunes, j'opterais plus pour le côté généreux de la France qui agit de toutes parts comme un aimant avec toutes les conséquences possibles, actuelles, prévisibles, ou encore inconnues à venir.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
17 commentaires
Une

Roun lasoup' anti-gaspillage mobilise à Cayenne

A.G. - Mercredi 6 Novembre 2019

1 commentaire
A la une
1 commentaire
3 commentaires
1 commentaire
1 commentaire