Demandeurs d'asile : une banderole pour demander un toit

Demandeurs d'asile : une banderole pour demander un toit

 C'est un feuilleton dont on ne sait pas bien quand, ni comment adviendra l'épilogue. Ce jeudi en début d'après-midi, une quarantaine de demandeurs d'asiles - d'origines syriennes pour la plupart - se sont rassemblés rue Arago, à Cayenne. Ils ont joué de la musique traditionnelle, et déployé une banderole sur laquelle était inscrit : "seulement un toit pour dormir". En effet, outre les raisons de dignité élémentaire qui nécessite une mise à l'abri, plusieurs agressions ont été signalées...

franceguyane.fr 183 mots - 05.05.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir