France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOCIAL

Dégrad-des-Cannes partiellement bloqué par des camions

Rédaction web Mardi 21 Décembre 2021 - 12h16

 L'accés au port de Dégrad-des-Cannes, au niveau du rond-point Adélaide-Tablon, est partiellement bloqué par des camions. Ces derniers se sont positionnés au travers de la route menant vers le Grand port maritime et le dépôt de la Sara. Les ravitaillements des stations-service de Cayenne ont été ralentis, mais pas empêchés, assure Brice Chaumet, président du groupement des gérants de stations-service.

© S.R.

Un dispositif de gendarmerie a été mis en place pour fluidifier la circulation sur le rond-point. © S.R.

Brice Chaumet, président du groupement des gérants de stations-service, assure que, pour l’heure, « les stations-services ne ressentent pas d’affluence ».

 - S.R.
Un dispositif de gendarmerie a été mis en place pour fluidifier la circulation sur le rond-point. - S.R.
Brice Chaumet, président du groupement des gérants de stations-service, assure que, pour lâheure, « les stations-services ne ressentent pas dâaffluence ».
Ce blocage s'effectue dans la continuité de l'opération escargot de ce matin, qui a peut-être fait office de diversion. A l'entrée de la route de Dégrad-des-Cannes, cinq camions ont mis en place un barrage filtrant peu après 11h ce mardi 21 décembre pour protester contre le prix des carburants

Une action conduite quelques jours après l’appel à la mobilisation de l’association « Citoyens, citoyennes » et de l’Union guyanaise des transports routiers (UGTR). Les manifestants protestent plus généralement contre la vie chère, l’obligation vaccinale ou encore le passe sanitaire.
Appel à la mobilisation de l'UTG
Monique Guard, présidente de l'association "Citoyens, citoyennes" précise au micro de France-Guyane: « on demande une baisse du prix du carburant, du prix des billets d'avion, et sur le fret. Nos revendications vont dans le sens de la population de Guyane ».

Peu avant midi, Yannick Xavier, secrétaire général de l’UTG, a appelé « les citoyens à se mobiliser autour du barrage qui s’est mis en place à Dégrad-des-Cannes ». Quatre heures après le début du mouvement, la circulation sur la route de Dégrad-des-Cannes est toujours possible pour les véhicules légers. Un dispositif de gendarmerie au niveau du rond-point Adélaïde Tablon permet de fluidifier la circulation, par soucis de sécurité, nous précise-t-on. A 14h30 cinq camions entravaient -toujours partiellement- le passage sur le route de Dégrad-des-Cannes. 

Brice Chaumet, président du groupement des gérants de stations-service, assure que, pour l’heure, « les stations-services ne ressentent pas d’affluence ». A l'heure à laquelle nous écrivons ces lignes, plus de la moitié des stations-services de Guyane ont pu être ravitaillées. Dans le chef-lieu, certaines livraisons « ont été ralenties », mais « pas empêchées » nuance-t-il. 
Retrouvez notre live facebook sur place ci-dessous :


Plus d'information à suivre sur France-Guyane.
 

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
15 commentaires

Vos commentaires

cap40 22.12.2021
Les faits...

Les faits sont têtus... Décédés non vaccinés après plusieurs semaines d'hospitalisation ce qui mobilise 6 soignants par jour...
Doit-on leur dire Merci en plus ??? Perso je préfère que l'on me donne un fusil pour partir à la guerre même si cela ne me garantit pas de rester vivant.

Répondre Signaler au modérateur
cap40 22.12.2021
Réseaux ...

Les "réseaux" - c'est bien connu- sont souvent "asociaux" et bafouent les règles les plus élémentaires de la démocratie tant ils véhiculent de fausses informations. Sans parler de leurs vociférations ineptes qui font appel aux instincts les plus bas de la nature humaine, comme certains groupuscules fachos qui inondent les tribunes footballistiques.Heureusement, il existe encore et toujours des journalistes intègres et cela est réconfortant pour l'info.

Répondre Signaler au modérateur
Josse 22.12.2021
karma ???

2 opposants virulents aux passe sanitaire, vaccination... membres actifs des collectifs / syndicats présents sur les barrages... emportés par le COVID, en Martinique !!!

Si seulement, ces deux morts pouvaient faire réfléchir...




https://www.liberation.fr/societe/sante/martinique-alain-decaille-figure-de-lopposition-a-lobligation-vaccinale-meurt-du-covid-19-20211221_MCCBNL36OJGRBASJTAVO53Y67Y/

https://www.bfmtv.com/sante/martinique-un-deuxieme-syndicaliste-mobilise-contre-l-obligation-vaccinale-meurt-du-covid-19_AN-202112220165.html


Désolé pour le partage de lien extérieurs à FG.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 22.12.2021
si vous croyez

la presse "nationale", je peux rien faire pour vous... mieux vaut prendre les infos sur reseaux sociaux, au moins s'est les "vrai gens" qui parle, pas les "journaliste" qui raconte se qui veule...

Répondre Signaler au modérateur
Josse 22.12.2021
Jayjay

Sacré Jayjay,

Symptomatique des "bas de plafond" qui se sentent persécutés et ne croient que les journalistes "frères".

https://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/societe/https-www-martinique-franceantilles-fr-actualite-culture-l-artiste-et-animateur-radio-et-tele-aime-agat-s-est-eteint-le-monde-de-la-musique-en-deuil-595539-php-595539.php

https://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/social/alain-decaille-figure-des-taxis-de-place-et-membre-de-l-intersyndicale-est-decede-du-covid-19-595461.php

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 23.12.2021

On attend une réaction de Narcisse nous expliquant la profondeur du commentaire de notre idole locale... sérieusement, vous faites honte à la Guyane...c'est aussi simple que ça !

Répondre Signaler au modérateur
Mali 22.12.2021

Permettez à nos enfants de vivre ce moment en paix.

La vie est chère. Alors réduisons notre consommation de vin, de champagne, de bières et sodas et autres produits superflus...

Le recueillement, la piété, voilà ce dont on a besoin.

Père Noël dis-leur que barrages et vociférations sont l'exception. Chez eux, c'est la règle. C'est un continuum sans fin. Dis-leur que les formes de résistance sont à réinventer.










Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 22.12.2021
Salade !

Mélanger obligation vaccinale,passe sanitaire et vie chère, quelle salade !

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 21.12.2021
Pas la CTG ?

On bloque pas la CTG ? Pourquoi donc ? c'est la CTG qui est responsable dans le fait que nous ayons les prix les plus élevés de France.

Répondre Signaler au modérateur
chris22973 21.12.2021
Mr le propriétaire de ce beau tracteur

Combien d aides avez vous reçu par nos impôts pour ce tracteur à 120 000 ou 150 000 euros? La moitié? Le quart? Les trois quarts? Le chien se mord la queue !

Répondre Signaler au modérateur
Pensée 25.12.2021

J espère que ces personnes auront un engin à Noël, père noël apporte leur un joli camion????ils vont se régaler ..les blocages , les barrages … une vrai vocation….

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
5 commentaires
8 commentaires
1 commentaire
A la une