À Maripasoula, la lutte continue aussi

À Maripasoula, la lutte continue aussi

 «  Face à une réforme injuste qui nous forcera à travailler plus longtemps pour être indemnisés moins, qui avec les caisses de retraite brisera un peu plus ce qu’il reste aux travailleurs comme organes de redistribution et de solidarité collective, il ne peut y avoir qu’une seule réponse : la grève jusqu’au retrait  ». Les manifestants annoncent d’ors et déjà une nouvelle journée de mobilisation pour le 24 janvier, jour de la présentation de la loi au conseil des...

France-Guyane 107 mots - 17.01.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir