Variole du singe : « Moins c'est contagieux, plus c'est facile à maîtriser »

Variole du singe : « Moins c'est contagieux, plus c'est facile à maîtriser »

 Deux cas d'infections de la variole du singe sont suspectés en Guyane, indique l'ARS (Agence régionale de santé). En Guadeloupe, aucun. Mais, au 20 mai l'OMS (Organisation mondiale de la santé) confirme environs 80 cas avérés et une cinquantaine en cours d'investigation tout en précisant que « il est probable que d'autres cas seront notifiés à mesure que la surveillance s'étend ».

En effet, depuis mai, des flambées qualifiées d'atypiques pour l'organisme ont été signalées dans au moins...

franceguyane.fr 932 mots - 30.05.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir