Un "baby-boom" vient perturber (encore plus) les services hospitaliers

Un "baby-boom" vient perturber (encore plus) les services hospitaliers

Bien qu'il y ait une réunion de crise hebdomadaire au sein de la direction hospitalière à Cayenne depuis le début de l'épidémie, celle-ci est signe de mauvais augure. Avec un taux d'incidence autour de 400 pour 100 000 habitants en Guyane et de 600 sur l'île de Cayenne déclaré vendredi dernier, nous avons rapidement la confirmation d'une forte affluence aux urgences ce week-end. "Depuis samedi soir, une cinquantaine de personnes transitent vers les urgencesL'hôpital est confronté à une...

franceguyane.fr 648 mots - 23.08.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir