• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Soins de santé : à Soula, une permanence pour faire le point

Michel LE TALLEC Mardi 20 Avril 2021 - 14h39
Soins de santé : à Soula, une permanence pour faire le point
Aux côtés d'Aurore Nemer (à droite), directrice-adjointe du CHAR, l'équipe de la Pass de Soula (de gauche à droite) : Claire Boceno (médecin), Bernadette Andries (médiatrice sociale), Huguette Bernard (infirmière). - MLT

Connaître sa situation en matière de couverture sociale et bénéficier d’un premier parcours de soin, c’est ce à quoi peuvent prétendre les personnes en situation de précarité, en se rendant à la Pass (Permanence d’accès aux soins de santé) de Soula, antenne délocalisée de l’hôpital de Cayenne.

 Être, en matière de soins de santé, au plus près géographiquement des personnes en situation de précarité: c’est le but de la nouvelle antenne qui s’est ouverte voici quelques semaines dans le quartier de Soula, à Macouria.

Quatrième du genre à fonctionner dans le secteur de l’île de Cayenne (1) et dépendant directement du CHC André Rosemon, la Pass (Permanence d’accès aux soins de santé) a deux objectifs, comme le précise Aurore Nemer, directrice-adjointe de l’hôpital: « nous accueillons des personnes qui n’ont pas de réelle couverture sociale. La première démarche consiste donc à les accompagner administrativement afin qu’ils puissent en bénéficier. »

Cette première étape est gérée par Bernadette Andries, médiatrice santé, qui reçoit et guide ces personnes, avant de leur proposer un parcours de soin coordonné pris en charge par Huguette Bernard et Claire Boceno, respectivement infirmière et médecin de permanence. « Il est possible alors, une fois que ces personnes ont intégré ou réintégré leurs droits sociaux, de les diriger plus facilement vers des médecins de ville, laboratoires d’analyses ou centres d’examens, en fonction de leurs pathologies. »

Depuis son ouverture à la mi-février, le Pass de Soula a accueilli 140 personnes. « Pour être reçu, deux solutions : soit venir directement, soit prendre rendez-vous (2). Nous sommes ouverts deux jours par semaine, les mardis et jeudis, de 8h à 17h. » A noter que les enfants, accompagnés de leurs parents, peuvent aussi bénéficier du dispositif de la Pass.

Fonctionnant en partenariat avec Médecins du Monde et la Croix Rouge, la Pass n’est pas uniquement centré sur les permanences « physiques ». «Nous avons aussi des équipes mobiles qui interviennent régulièrement auprès des habitats informels, à Tarzan, Arc-en-Ciel, Cogneau-Lamirande, par exemple. »

1 : les trois autres sont situés à l’hôpital, à Saint-Denis (centre-ville de Cayenne) et à Matoury, quartier Balata. La Pass de Soula se situe à proximité de l’avenue Pripri (un bâtiment aux murs rose foncé).
2 : en appelant le 0594397499.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
2 commentaires
A la une
Une

Le marché de Montsinéry au rythme des...

Rédaction web - Samedi 12 Juin 2021