Saint-Laurent marche contre « l’épidémie généralisée » de VIH

Partie de la place des fêtes à 9h30, ce samedi, la marche passe le camp de la transportation.

Dans toutes les langues locales, T-shirt et banderoles tentent de faire passer le message : si le virus est contrôlé jusqu’à être indétectable, le patient ne le transmet plus.

Malgré un soleil très haut qui assèche les bouches, l’ambiance est très joyeuse dans le cortège.

Il faut dire que la batucada assure l’ambiance avec énergie !

Devant l’ancien hôpital, certains manifestants l’ont bien compris :...

France-Guyane 189 mots - 02.12.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir