Près de la moitié des eaux de baignades interdite

Rien de nouveau pour cette saison. Les neuf sites interdits à la baignade en 2018 le sont à nouveau cette année (lire encadré). La situation continue à se dégrader avec quatorze eaux de baignades classées en qualité insuffisante sur les vingt contrôlées par l’Agence régionale de santé (ARS). Seule la crique Canceler à Sinnamary est classée en excellente qualité alors que les trois plages de Kourou : les Roches, Pollux et Castor, pourtant en qualité satisfaisante en 2017 sont passées en qualité...

France-Guyane 670 mots - 06.07.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir