Premiere apparition du virus Oropouche en Guyane avec 37 cas suspects à Saül

Premiere apparition du virus Oropouche en Guyane avec 37 cas suspects à Saül

Depuis le 11 août, 37 cas cliniquement évocateurs (dont 7 cas confirmés sur 9 testés) de virus Oropouche ont été détectés dans la commune de Saül. Il s’agit d’une première émergence du virus Oropouche en Guyane. Le pic des cas semble avoir été
atteint mi-septembre.
Ce virus de la classe des arbovirus se transmet par des piqûres de moucherons et de moustiques. Il n’a jamais été observé de transmission directe du virus d’une personne à l’autre. Il provoque des symptômes ressemblant à ceux de la...

franceguyane.fr 786 mots - 30.09.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir