• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Société

Nombre record de décès en 2021 en Guyane

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr Jeudi 18 Août 2022 - 12h30
Nombre record de décès en 2021 en Guyane
Un soignant déplace le corps d'un patient décédé du Covid-19 dans la chambre mortuaire de l'hôpital Bichat Claude Bernard, à Paris, le 29 janvier 2021 - JOEL SAGET (AFP/Archives)

Les dernières publications de l'Insee sur le nombre de décès enregistrés montrent une surmortalité importante en Guyane en 2021 autour des 50%. Celle-ci a tendance à revenir à la normale en 2022, plus 9 %.

La Guyane a déploré un nombre record de décès en 2021 : 1 343. C’est un tiers de plus qu’en 2019, qui était la pire année jusque-là avec 1014 décès.
 
Entre janvier et juin 2021, la surmortalité était pourtant contenue autour des 3 %. D'après les chiffres de l'Insee, les décès sont à déplorer dans le second semestre de l'année.
L'évolution des décès en Guyane depuis 2021 d'après un graphique de l'Insee. - Insee


En juin et juillet 2021, les décès sont supérieurs de 40 % à ceux survenus au cours des mêmes mois en 2019. La hausse s’accentue en août avec plus 76 % et encore davantage en septembre (+ 124 %). Elle se maintient à un niveau très élevé en octobre (+ 95 %). Le nombre de décès diminue en revanche fortement en novembre (+ 17 %) et encore davantage en décembre avec moins 16% par rapport à 2019.

D'après l'Agence régionale de santé, les décès correspondent à la troisième et quatrième vague du Covid-19. L'Insee évoque les mesures de freinage moindre en 2021 par rapport à 2020 pour expliquer cette hausse de la mortalité : “Les Antilles-Guyane ont déploré plus d’un quart de décès de plus en 2021. En 2020, année où les mesures de freinage étaient particulièrement strictes, le nombre de décès n’avait guère augmenté par rapport à 2019 : 7 986 décès en 2019 ; 8 218 en 2020 ; 10 494 en 2021.
La Guyane est dans les dix départements où la surmortalité a été la plus forte entre 2019 et 2021. - Insee

Effectivement, les chiffres font remarquer que la hausse des décès a été très importante dans les Antilles et en Guyane au cours du mois d’août, et au total dans l’ensemble des départements d'Outre-mer : plus 128 % de décès. Elle est de + 53 % en Martinique, de + 52 % en Guadeloupe et de + 50 % en Guyane.
Une surmortalité limitée à  9% en 2022
Sur l'ensemble du territoire national français 95 000 décès de plus qu’attendus ont été enregistrés. C'est à dire que le nombre de morts par an en France est plutôt stable hors épidémie donc l'Etat s'attend à gérer un nombre de décès quasi identiques chaque année. Celui-ci a été dépassé de près de 100 000 personnes en 2021.

En revanche, la baisse observée en décembre 2021 ne s'est pas poursuivi dans le premier semestre de l'année. Les morts à déplorer sont repartis à la hausse mais dans des proportions moins spectaculaires. Du 1er janvier au 11 juillet 2022 celle-ci s'établit à 9% par rapport à 2019.

Ailleurs dans les Outre-mer, les statistiques restent élevées : + 24% avec un triste record de 35 % pour la Réunion.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
10 commentaires

Vos commentaires

Krobo Laplaj 19.08.2022
Nombre record de décès en 2021 en Guyane

J'aurais été curieux de connaître les chiffres de la mortalité de 2020.

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 18.08.2022

Et donc nos députés rimane et castor racontent bien, eux aussi, un «  tissus d’imbécilités »

Répondre Signaler au modérateur
bozo 18.08.2022
Chiffres truqués ?

Les complotistes vont peut-être nous sortir que les chiffres sont truqués, que ces des cercueils vides qui ont été enterrés, des faux morts...
Heureusement toute cette folie touche à sa fin.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 18.08.2022
bof

si vous "gobez" tout se que les medias racontent, c'est votre "probleme"!

Répondre Signaler au modérateur
Danyboy97 18.08.2022
Ah les calculs de pourcentage ...

A France Guyane vous avez quand même un niveau superieur au cours moyen non ?
128 % de 100 ça fait 128 je crois
+ 128% de 100 ça fait ???

Répondre Signaler au modérateur
g6d 18.08.2022

Si cette surmortalité n'est pas due à la Covid19, quelle en est la cause ? Je ne doute pas que JJ5 dénonce des statistiques trafiquées, 50 %, c'est un record

Répondre Signaler au modérateur
Josse 18.08.2022
JJ5

D'ailleurs, quelqu'un a des nouvelles de notre Jayjay Péyi?
Ça fait un moment que l'on ne s'est pas délecté de ses analyses fines et poussées.

Répondre Signaler au modérateur
Uku man 19.08.2022
petite liste

pauvreté, rhum, bière, coke, crack, boulots usants sous le soleil de plomb, galère perpétuelle, embrouilles à coup de sabre, mercure polluant les eaux fluviales et littorales, pesticides horribles dans les légumes, poulet brésilien bourré de produits chimiques, nourriture pauvre, malsaine, obésité, problèmes cardiaques ... vous en voulez encore ????????

Répondre Signaler au modérateur
sheik240 19.08.2022

Uku man, la consommation d'alcool aurait brusquement explosé plusieurs mois avant que le deuxième semestre 2021 pour générer cette explosion de décès? C'est comme cela que vous expliquez la surmortalité?

Répondre Signaler au modérateur
Krobo Laplaj 20.08.2022

Vous avez oublié le plomb, qui contamine 90 % de la population guyanaise, et qui fait beaucoup de morts et de blessés.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
2 commentaires
1 commentaire
A la une
1 commentaire