Médiation en santé dans les communes isolées: «Une avancée, une nécessité»

Médiation en santé dans les communes isolées: «Une avancée, une nécessité»

Ça fait bientôt un an, trois binômes infirmiers - médiateurs sont respectivement à Maripasoula, Grand Santi et Saint-Georges. Encadrés par deux coordinateurs avec qui ils forment l'équipe mobile de santé publique, ils font le lien avec les soignants sur place et les habitants. « On essaie de mettre en place des consultations délocalisées, de faire venir des spécialistes », explique Lise Dugognon, coordinatrice et infirmière.

Ce projet pilote a notamment ceci d'intéressant...

franceguyane.fr 525 mots - 22.09.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir