Maternité : l'épouse du préfet n'aurait pas eu de traitement privilégié

Maternité : l'épouse du préfet n'aurait pas eu de traitement privilégié

 Triste fin de semaine au centre hospitalier de Cayenne (CHC) où une jeune mère de 24 ans enceinte de sept mois, ainsi que son enfant à naître, sont décédés d'un arrêt cardique après que les équipes médicales en place semblent avoir tout tenté afin de pouvoir les sauver. Tandis que ce matin manifestait devant la direction de l'hôpital des membres de l'association Trop Violans afin de réclamer des éclaircissements quant aux conditions de prise en charge de cette jeune femme et de son bébé,...

franceguyane.fr 561 mots - 06.07.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir