Le renforcement de l'offre des soins en Guyane, (enfin) une priorité ?

Le renforcement de l'offre des soins en Guyane, (enfin) une priorité ?

Prématurité, mortalité infantile, virus de l'immunodéficience humaine (VIH), maladies vectorielles, diabète, saturnisme, couverture vaccinale insuffisante… La mission, composée de l'Inspection générale des affaires sociales, Inspection générale de l’administration, l'Inspection générale de l'Éducation, du Sport et de la Recherche - liste les priorités qu’il faut structurer et renforcer en Guyane.

Elle s’est focalisée sur 39 mesures concrètes pour y remédier. Certaines avaient déjà été...

franceguyane.fr 1026 mots - 01.04.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir