France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Olivier-Jean Marty, vice-président de la Fédération française des masseurs-kinésithéapeuthes-rééducateurs

« Le déficit de professionnels de santé crée un déséquilibre scandaleux »

 « Le déficit de professionnels de santé crée un déséquilibre scandaleux »

Le congrès national des kinésithérapeutes se déroule actuellement à Cayenne. Le vice-président de la fédération nationale en explique les enjeux.

Quel est l’objectif de ce congrès ?

La fédération est organisée avec une structure, qui est un conseil fédéral. Il correspond à un conseil d’administration et élit un bureau avec un président, un vice-président, un trésorier et un premier secrétaire général. Ce congrès est un congrès électif, c’est-à-dire qu’il y a un renouvellement du conseil fédéral pour élire un nouveau bureau. Ce congrès est un congrès politique, c’est-à-dire qu’on va choisir des orientations que nous allons voter pour le...

France-Guyane 698 mots - 04.11.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres