La Légion au secours de l’hôpital pour le transfert d’un patient obèse

 La Légion au secours de l’hôpital pour le transfert d’un patient obèse

Vendredi, le transfert d’un patient d’une cinquantaine d’années a posé des problèmes logistiques à l’hôpital de Kourou. Devant être transféré dans l’après-midi au centre hospitalier de Cayenne (Char), le patient, qui pèse environ 200 kilos, n’a pas pu être transporté par ambulance.

« La norme actuelle ne permet pas de prendre en charge des patients bariatriques. Nos brancards sont limités à 130 ou 140 kilos maximum », précise le colonel Frédéric Robert, directeur du Service départemental...

franceguyane.fr 512 mots - 20.01.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir