France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

La Légion au secours de l’hôpital pour le transfert d’un patient obèse

 La Légion au secours de l’hôpital pour le transfert d’un patient obèse

Vendredi, le transfert médical d’un homme d’environ 200 kilos a dû être assuré grâce aux moyens du Troisième Régiment étranger d’infanterie. En Guyane, il n’existe aucune ambulance bariatrique, un véhicule spécialement adapté aux patients de forte corpulence.

Vendredi, le transfert d’un patient d’une cinquantaine d’années a posé des problèmes logistiques à l’hôpital de Kourou. Devant être transféré dans l’après-midi au centre hospitalier de Cayenne (Char), le patient, qui pèse environ 200 kilos, n’a pas pu être transporté par ambulance.

« La norme actuelle ne permet pas de prendre en charge des patients bariatriques. Nos brancards sont limités à 130 ou 140 kilos maximum », précise le colonel Frédéric Robert, directeur du Service départemental...

franceguyane.fr 512 mots - 20.01.2020
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres