• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Coronavirus

Vols sous Covid : destination éclaircissements

I.J. Mardi 20 Juillet 2021 - 17h42
Vols sous Covid : destination éclaircissements

Suspension des vols entre les Antilles et la Guyane, l'exigence de résultats de tests à des personnes vaccinées à l'aéroport malgré les nouvelles règles, quid des enfants de moins de 12 ans pour prendre l'avion... France-Guyane répond à vos interrogations et vérifie les informations qui circulent pour voyager.

Est-il vrai que les préfets ont suspendu les vols entre les Antilles et la Guyane?
Non. France-Guyane a contacté les différentes préfectures qui assurent qu'aucun arrêté n'a été pris en ce sens. Les vols sont donc maintenus.

En revanche, la préfecture de la Guadeloupe a confirmé qu'il n'y avait plus que deux vols par semaine au lieu de cinq auparavant. Cela doit expliquer les annulations subies par certains passagers et les vols qui deviennent vite complets.

La préfecture de Guadeloupe a également précisé que le préfet envisage de demander très prochainement à ce que l'île repasse en état d'urgence sanitaire comme c'est le cas pour la Martinique et la Guyane. Cela pourrait alors impacter de nouveau les règles pour voyager...

Les vols sont également maintenus avec la Martinique. Contrairement aux rumeurs, la préfecture de Guyane affirme qu'aucune décision n'a ou ne sera prise pour suspendre les vols depuis ou vers la Martinique au motif qu'elle serait devenue une "zone rouge" du fait de l'explosion du coronavirus.
 
Les règles sont donc les mêmes - pour le moment - pour voyager vers les Antilles :



Pour les départs depuis la Guyane vers les Antilles, les personnes vaccinées ne présentent plus de motif impérieux ni test à l’embarquement, et ne s’engagent plus à respecter un isolement. Les personnes non vaccinées doivent cependant toujours présenter un motif impérieux et un test négatif à l’embarquement, en plus de s’engager à l’arrivée à s’isoler pendant 7 jours et à réaliser un test à l’issue.

Pour les arrivées en Guyane depuis les Antilles, les personnes vaccinées comme les non vaccinées doivent présenter un test négatif avant l’embarquement. Les personnes vaccinées ne sont par contre plus soumises à l’obligation de présenter un motif impérieux, à la différence des personnes non vaccinées.
Pourquoi, malgré les annonces du préfet prévoyant la fin des tests pour les personnes vaccinées au départ de la Guyane depuis le 17 juillet dernier, l'aéroport a continué de réclamer des tests à cette date? 
Effectivement, le 17 juillet dernier, France-Guyane a constaté que les tests étaient toujours demandés auprès des personnes vaccinées avant d'entrer à l'aéroport. Ce temps de latence doit s'expliquer par le décalage qu'il y a eu entre les annonces du préfet et la parution du décret. "On ne s'aligne qu'une fois le décret du gouvernement ou l'arrêté préfectoral publié" corrobore Laeticia Birba, responsable commerciale d'Air Caraïbes.

La préfecture confirme qu'à présent, ces nouvelles mesures sont bel et bien applicables. Les personnes vaccinées au départ de la Guyane n'ont plus à justifier de motifs impérieux et n'ont plus à présenter de tests PCR à l'embarquement. Fini également les tests antigéniques réalisés à l'aéroport d'Orly.
Les enfants de moins de 12 ans non vaccinés doivent-ils subir des tests PCR ou antigéniques pour voyager ?
Non. D'après l'arrêté du préfet de Guyane, c'est à partir de 12 ans que les enfants non vaccinés doivent présenter ces tests, que ce soit au départ de la Guyane ou pour y venir.
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

g6d 21.07.2021

Azul, la compagnie brésilienne dessert le Surinam, mais pas la Guyane. Officiellement, pour un problème de change. Le mépris de bon nombre de Guyanais n'est il pas à l'origine de ce délaissement ? Les Guyanais seront très contents de participer au développement touristique de leur territoire, n'en doutons pas !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
8 commentaires
18 commentaires
3 commentaires
A la une
1 commentaire