Tests PCR : à Paris, les retardataires restent à terre

Tests PCR : à Paris, les retardataires restent à terre

Tenus de faire réaliser un test Covid-19 avant de s’envoler pour les Antilles et la Guyane depuis l'Hexagone, des centaines de voyageurs sont contraints de reporter leur vol d’un ou plusieurs jours, faute de résultats reçus dans les temps. En cause, des laboratoires saturés, pour qui les délais de traitement se sont considérablement allongés.

 Derrière ses petites lunettes rondes, il lance à voix haute aux voyageurs postés dans la file d’enregistrement des bagages de « sortir leur test PCR ». Dans un aéroport d’Orly largement déserté en ce début septembre, cet employé d’Air Caraïbes est en quelque sorte un "monsieur Covid", chargé de contrôler que chaque passager est effectivement muni d’un résultat négatif au test de dépistage du virus (1). Un bout de papier, à présenter dématérialisé ou non, devenu synonyme de retour au pays sans...
franceguyane.fr 1812 mots - 14.09.2020
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres