• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Saint-Laurent-du-Maroni

Tests Covid sans ordonnance : pas de grosse affluence à Saint-Laurent

Samuel Zralos Mercredi 29 Juillet 2020 - 15h44
Tests Covid sans ordonnance : pas de grosse affluence à Saint-Laurent
Les secrétaires médicales de Biosoleil s'occupent de l'enregistrement des patients, depuis la cour de l'école de musique et de danse de Saint-Laurent-du-Maroni. - Samuel Zralos

Depuis ce mercredi, le laboratoire Biosoleil, qui fournit des tests gratuits aux saint-laurentais, accueille également les patients sans ordonnance.

L’ambiance est calme, l’activité faible à l’école de musique et de danse, ce 29 juillet au matin. Patricia, infirmière au laboratoire Biosoleil, s’en étonne un peu. Elle a « l’impression » que les habitants « ne sont pas encore informés » de la nouveauté du jour : ils peuvent à présent se faire tester sans ordonnance, sur simple justificatif d’un rattachement à la sécurité sociale, comme nous vous l'annoncions lundi.

Depuis leur arrivée – Biosoleil vient de Cayenne -, à l’initiative de la mairie, Patricia et ses collègues accueillent entre 90 et 100 habitants par jour, avec une chute à 50 patients mardi. L’infirmière s’attendait à une remontée aujourd’hui, qui n’est pas arrivée. « On est surpris », d’autant qu’il y a « une baisse du nombre de tests également au Chog ».
« On a peur du virus, donc c’est bien de faire les tests »
L’ouverture de la patientèle aura tout de même permis à plusieurs personnes venues « par hasard » d’en profiter pour se faire tester, explique Renaldo Achtoven, employé de la mairie chargé d’orienter les visiteurs et d’assurer le respect des gestes barrière. C’est le cas de Ramona Tjappa et Claudine Desna. Les deux jeunes femmes, venues « voir si l’école était ouverte », ont « appris que c’était gratuit » et libre, ce qui les a décidé à se faire tester.

« On a peur du virus, donc c’est bien de faire les tests », raconte Claudine Desna, qui espère un « test négatif, c’est rassurant ». Elles auront la réponse d’ici 24h, 48h au plus tard, assure Patricia. A 12h, à la fermeture des lieux, un coursier vient récupérer les prélèvements COVID pour les emmener à Cayenne, censée les récupérer trois heures plus tard et les analyser dans la journée.

Il a fallu s’adapter, puisque une installation en extérieur n’est « pas du tout dans le même protocole qu’un labo », constate Patricia, mais le système semble à présent bien rodé. Initialement programmée jusqu’à la fin du mois, l’initiative a été prolongée jusqu’au 31 août, ce qui devrait laisser le temps aux habitants qui le souhaitent d’en profiter.
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

g6d 30.07.2020

tous les membres des komités ne se sont pas faits dépistés ? À moins qu'ils ne soient pas assez nombreux

Répondre Signaler au modérateur
aouara 30.07.2020

La mairie devrait solliciter l’aide de « Gabriel petits fours ». Il semble avoir trouvé la solution contre la covid 19 en relation avec les «  spécificités de la Guyane » et pour préparer la rentrée scolaire, pas moins.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
5 commentaires
1 commentaire
A la une
3 commentaires