• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CORONAVIRUS

Situation sanitaire : pas de changement avant la semaine prochaine, des contrôles renforcés ce week-end

XP.LP. Jeudi 5 Août 2021 - 16h54
Situation sanitaire : pas de changement avant la semaine prochaine, des contrôles renforcés ce week-end
La préfecture de Cayenne, place Léopold Héder - Archives

 C'est une brève CIC (commission interministérielle de crise) qui s'est tenue ce jeudi après-midi à la préfecture. Si aucun changement n'a été annoncé concernant les mesures de freinage ; la mise en application du pass sanitaire se faisant très imminente, la prochaine CIC est donc avancée à mardi. La préfecture l'annonce et le confirme cependant : ce week-end les forces de l'ordre seront présentes sur l'ensemble du territoire pour faire appliquer les dispositifs sanitaires.

 Ainsi que l'a annoncé Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, l'application prochaine du pass sanitaire saura s'adapter aux spécificités de nos territoires. Ces adaptations restent cependant pour le moment à être définies et débattues. Alors même que les chiffres de l'île de Cayenne continuent à se dégrader tandis que le reste de la Guyane se stabilise, le préfet de Guyane Thierry Queffelec a annoncé ne pas avoir souhaité modifier le status quo.

De nouvelles annonces sont attendues pour le début de semaine prochaine durant lequel se tiendra une réunion de la CIC avancée à mardi, dans le contexte de la mise en application du pass sanitaire, une fois acté par décret. "Nous avions envisagé de reconfiner le dimanche, mais nous allons attendre la prochaine réunion pour nous décider. Le conseil constitutionnel a tranché, il faut donc malheureusement s'attendre à tout un lot de nouvelles mesures pour nous préparer à la quatrième vague dès la semaine prochaine" précise le préfet.

Cette quatrième vague, c'est le spectre du variant Indien qu'elle incarne : "La troisième vague se termine, mais il faut bien comprendre que nous allons enchaîner directement avec la quatrième, dont le variant Delta est encore plus agressif, plus virulent et plus mortifère" poursuit Thierry Queffelec adressant son soutien à nos compatriotes des Antilles où l'épidémie fait rage actuellement, avec des taux d'incidence cinq fois plus élevés qu'en Guyane

Ainsi, si l'on ne peut encore mesurer la parfaite teneur des restricitions à venir, une chose est belle et bien annoncée et confirmée par la préfecture : ce week-end les contrôles des forces de l'ordre seront particulièrement présents et rigoureux. Il faut donc s'attendre à des contrôles routiers sur l'ensemble de la Guyane, ces vendredi, samedi et dimanche. En cas de non-respect des restrictions de circulation, il semblerait qu'il n'y aura cette fois-ci pas de tolérance.

De lourdes amendes sont donc à craindre

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Lechat 06.08.2021

Je précise que je suis vacciné. Au cas où.

Le vaccin n'empêche ni de contracter, ni de diffuser la covid.
Pour info, voici une étude qui a pris place en Guyane (https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/27/10/21-1427_article ) qui démontre que les vaccinés ont contracté avant les non vaccinés, ont eu une charge virale plus importante et ont diffusé le virus. Là, on parle du variant gamma.
Pour le delta, il semble que l'on se dirige vers un équivalent.
Donc non, le privilège du vacciné ne peut exister. Au pire, c'est un conte de fée son entretient dans un but d'apaisement, et parce qu'il faut bien donner du grain à moudre. De l'espoir, si vous préférez.
Aussi, je vous invite à conserver le masque et la prudence nécessaire. Pour vous et vos proches. Portez-vous bien.

Répondre Signaler au modérateur
francoisrob 06.08.2021
Ca suffit!

Reconfiner le dimanche?

C'EST QUAND QU'ON ARRETE D'EMMERDER LES VACCINES?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
7 commentaires
3 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire
15 commentaires