• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Reprise du vaccin AstraZeneca, confinement pour 16 départements, couvre-feu retardé… Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Jeudi 18 Mars 2021 - 15h52
Reprise du vaccin AstraZeneca, confinement pour 16 départements, couvre-feu retardé… Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

Le Premier Ministre Jean Castex a dévoilé ce jeudi (18 mars) les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19 en France et les mesures décidées pour faire face à la circulation du virus.

« La progression de l’épidémie s’accélère nettement : nous avons enregistré 30 000 cas pour la seule journée d’hier et 35 000 aujourd’hui », annonce, ce jeudi soir, Jean Castex, le Premier Ministre, lors de sa conférence de presse. Trois-quarts des contaminations sont liées au variant britannique.



Confinement pour 16 départements
Le premier ministre annonce un confinement de sept jours sur sept dans ces 16 départements à compter de ce vendredi à minuit. Les: 8 départements d’Île-de-France, 5 départements des Hauts-de France, les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure sont concernés.

Commerces fermés dans les 16 départements
Dans les 16 départements ci-dessus, les commerces et rayons non essentiels devront restés fermés dès samedi. « S’agissant des commerces, comme en mars et en novembre, seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir ; cette notion de bien de première nécessité sera étendue aux livres et à la musique, ce qui permettra aux libraires et aux disquaires de rester ouverts ». C'est donc le même dispositif qu'au deuxième confinement de l'automne 2020, avec une différence importante : librairies et disquaires pourront rester ouverts, étant désormais catégorisés comme "de première nécessité".
Ecoles toujours ouvertes
Les écoles restent ouvertes, y compris dans les 16 départements dans le viseur. Ecoles maternelles, écoles élémentaires et collèges auront un fonctionnement normal. « Pour les lycées qui sont déjà pour plus des deux tiers, en demi-jauge, ils basculeront en totalité dans ce fonctionnement ».
Couvre-feu retardé
Sur l’ensemble du territoire national hexagonal, le couvre-feu sera retardé à 19 heures, « notamment en raison de l’heure d’été », à compter de samedi.
Sorties dans un rayon de 10 km
Les sorties seront non limitées dans le temps mais devront se faire dans un rayon de 10 km autour du domicile avec attestation.

Télétravail 4 jours sur 5
Le gouvernement insiste également sur la nécessité de télétravailler au moins 4 jours par semaine. « Nous plaidons pour que dans les prochaines semaines, toutes les entreprises, toutes les administrations qui le peuvent poussent au maximum le télétravail, tout en maintenant toujours une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent. Au moins 4 jours sur 5 en télétravail, c’est l’objectif qu’il faut atteindre »

Reprise du vaccin AstraZeneca
La France reprendra vendredi après-midi son programme de vaccination contre l'épidémie de Covid-19 avec le sérum AstraZeneca, a annoncé Jean Castex après les conclusions du régulateur européen jugeant ce vaccin « sûr et efficace ». Vendredi matin, la Haute autorité de santé « actualisera sa recommandation s'agissant du vaccin AstraZeneca, afin que nous puissions reprendre immédiatement dans la foulée, dès demain après-midi, la campagne de vaccination », a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse, précisant qu'il se ferait lui-même vacciner dès vendredi.
Pour en savoir plus :
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Smet 18.03.2021
On ne parle plus de nous

Le discours ne parle pas trop des DOM, et encore moins de la Guyane.
C'est vrai que si on nous donne les moyens de vacciner très rapidement 100.000 personnes en Guyane, on risque de passer aux oubliettes du Covid, et ce ne serait pas plus mal...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
7 commentaires
3 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos