Pour le comité scientifique territorial, la 2e vague n’est pas à prendre à la légère

Pour le comité scientifique territorial, la 2e vague n’est pas à prendre à la légère

 Frémissement. C’est le terme employé pour désigner la légère augmentation des cas Covid durant les quinze premiers jours de novembre. Un frémissement qui donne matière à réflexion au comité scientifique de la Collectivité Territoriale de Guyane. Ainsi, selon des chiffres du laboratoire Biosoleil, sur 3000 personnes testées en octobre dernier, 100 ont été déclarées positives ; un nombre quasiment égalé après seulement 14 jours du mois de novembre, avec 75 personnes positives pour 1700 tests...

franceguyane.fr 780 mots - 16.11.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir