France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Le billet d'humeur de la rédaction

En Guyane, le couvre-feu peut-il consumer l’épidémie ?

Hermann ROSE-ELIE Jeudi 25 Juin 2020 - 16h08
En Guyane, le couvre-feu peut-il consumer l’épidémie ?

A défaut de confinement, l’état vient de renforcer les horaires de restrictions du couvre-feu. Certains s’interrogent sur la réelle volonté des autorités de sortir la Guyane de la crise.

Il paraît que dans une quinzaine de jours, notre département connaîtra le pic de l’épidémie.

Les spécialistes de l’institut Pasteur tablent sur plus de 5000 cas, autour du 15 juillet.

A titre de comparaison, si nous étions dans l’hexagone, la situation actuelle de la Guyane équivaudrait à près de 700 000 cas. Un chiffre qui effraie !

Confiner, ne pas confiner ? Le débat s’est installé parmi nos élus. Voilà quelques jours que la préoccupation des décideurs politiques et des acteurs économiques est d’analyser les conséquences ou non d’un confinement global.

En attendant les jours passent et des âmes trépassent…

La ministre des Outre-mer rajoute son « grain de sel » en expliquant toutes les complications que cela poserait de revenir au confinement.

Ce qu’il faut surtout nous expliquer, c’est pourquoi le monde entier applique cet unique recours, contre la propagation d’une contagion Surtout quand aucun vaccin, aucun traitement n’est à disposition des soignants.

Nous dire aussi pourquoi, les autorités françaises n’ont pas hésité à l’instaurer près de 8 semaines sur l’ensemble du territoire, sans se soucier des conséquences.

En attendant les jours passent et des âmes trépassent…

Un couvre-feu c’est utile, mais le virus s’arrête-t-il de circuler entre 5H et 17H ou le samedi matin avant 13H ?

Les entreprises souffriront en cas de reconfinement c’est sûr, mais que deviendront-elles si leurs potentiels clients sont malades ou décédés dans les prochaines semaines ?

Un débat sans fin, comme l’épidémie que nous traversons…Ainsi va la Guyane.

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
12 commentaires

Vos commentaires

zorglub62 26.06.2020
le couvre-feu peut-il consumer l’épidémie ?

Déjà soyons honnêtes. 5000 cas aux alentours
de la mi-juillet, sûrement, mais dire que cela serait équivalent à 700 000 cas en métropole relève du délire pour la simple raison que très peu de personnes n'ont été testées là-bas jusqu'à présent. On ne peut scientifiquement légitimer ce ratio.
Confinement Bis ? Vous semblez ignorer que nous l'avons subit 2 mois déjà tout en demandant pourquoi le monde entier l'applique, comme si le département était passé au travers.
Est-ce de la mauvaise foi ?

Répondre Signaler au modérateur
den97300 26.06.2020
Incompétence manifeste : GOUDET A RAISON

Beaucoup de personnes critiquent Olivier Goulet mais personne n'est capable de parler et de dire ce qui se passe en réalité. Tous le monde se tait, fait pipi caca sur eux et demande qu'on leur change la couche. Je parle ainsi car on ne nous traite même pas comme des enfants mais comme des nouveaux nés. Mon avis est que monsieur GOUDET a eu raison d'agir comme il a agit. On nous traite comme des ignorants. Et on parle de représentants de l'Etat ? Ils sont pour le moment plus à l'abri que tous le monde. Vous même, allez essayez de vous faire tester . Eux, ils ont tous pu être tester. Pourquoi? Parce qu'ils rencontrent du monde? On rencontre tous du monde. Ils ont des masques. Oui ils ont en. Et ça leur a pas coûté un centime. Nous les masques, on les achète. Ils font des réunions à risque? Nous aussi, on prend des risques. Qui a déjà croisé le préfet ou directrice ARS au supermarché ? Jamais. Ils ne font pas eux mêmes les courses. Et ce couvre feu à 17h?c'est la cerise sur le gâteau. Perso, je termine à 17h au travail. Avec de la chance, je serai sortit pour 16h30. Mais je les fais quand mes courses? Le samedi lorsque tous le monde est bien entassé et pour être sûr d'attraper le virus ? C'est quoi le but? De nous rendre malade et de couler les entreprises ? Parce que à quel moment on peut acheter si on doit aller travailler et rentrer chez nous directement après ? Les magasins ouvrent mais on ne peut même pas y aller. Et puis ce sont toujours les mêmes enseignes qui se remplissent bien les cabas ( a ce stade, ce ne sont plus des poches). Et cette crise les a au moins enrichie de plusieurs dizaines de millions. L'incompétence des autorités. I temps ki yé chapé! Allez vous en !!!!

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.06.2020

Mais bien sûr que Goudet a raison. Merci pour le récapitulatif des anachronismes d'un régime monarchique à bout de souffle.
Goudet, Mancée, Mayouris, GFrères, UTG, et certains éléments du MDES sont les seuls qui cherchent à échapper à la condition des aliénés-alimentaires-lâches, mise en place depuis 1946.

Répondre Signaler au modérateur
Visionnaire973 26.06.2020

Vous avez tout dit rien de + à ajouter

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 26.06.2020
J'ai honte pour mon peyi

Quand on regarde les vidéos de Matantine Santé et surtout Olivier Goudet, vociférant après cette pauvre petite ministre, on se dit qu'elle va, comme la plupart de ses prédécesseurs, ramener une image bien lamentable de notre pauvre territoire, dans ses bagages.
Même si on ne partage pas les idées de ce gouvernement, comment peut-on s'adresser ainsi à ses représentants ? Et personne n'intervient pour mettre fin à ces gesticulations menaçantes ?
Beaucoup après ça vont dire qu'on ne récolte que ce qu'on mérite.
Triste.

Répondre Signaler au modérateur
starlette973 26.06.2020

Nous avons'choisi selon le suffrage universel des porte voix qui doivent défendre nos intérêts sociaux societaux et de santé public....ces personnes élues ne font'strictement rien de fort de concret...elles sont dans l attentisme Face à un gouvernement qui ne mesure pas les problématiques de ce territoire....vous vous inquiétez de cette pauvre ministre mais il faut bousculer les choses pour qu elles avancent ....à vous écouter on en serait toujours à danser devant les ministres avec nos tenues traditionnelles....

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 26.06.2020

comment peut-on s'adresser ainsi à ses représentants ?

Commencez par demander qui représente et quoi et de quel droit et à quoi ça sert.
Vous verrez aussitôt la réponse à votre question.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 25.06.2020
Informations

Il serait bien que l'on trouve les infos FRAICHES relatives à la situation. Votre article parle bien du durcissement du couvre-feu mais il aurait été utile d'en préciser les nouveaux horaires.

Le site internet de la préfecture est maintenu par des peintres, les infos sur le COVID sont enfouies dans la rubrique "politiques publiques" puis "santé". Ils n'auraient pas pu mettre un lien sur la première page ? C'est pas assez important comme news pour eux ? Et toujours pas de mise à jour avec les nouveaux horaires du couvre-feu sur le site de la préfecture à l'heure où j'écris (jeudi 25/6 à 17h30) alors que les nouveaux horaires sont effectifs.

La Guyane va pas beaucoup décoller avec toute ces incompétences...

Répondre Signaler au modérateur
starlette973 25.06.2020

Exactement
C'est à ne rien comprendre....Nous sommes vraiment pas considérés
La'guyane a une population jeune et c est elle qui est touchée....avec des,pathologies telle que la drepano, la tension ajoutons à cela la leptospirose, la dengue vraiment la guyane pauvre guyane avec des élus qui ne prennent aucun arrêté pour juguler tous ses rassemblements devant les commerçants chinois bolettes à gogo avec leur autorisation...les maires ne le voient ils pas ? Quels pouvoirs avez vous ? Pauvre Guyane

Répondre Signaler au modérateur
Aurelien 25.06.2020
Une idée brillante ...

Nous sommes censés éviter les rassemblements, vrai ? Donc pour se réapprovisionner nous ne pouvons plus le faire en sortant du travail à 17h, seule option : le samedi matin…Donc il va y avoir de nombreux attroupements en grande surface sur un laps de temps très court…de quoi donner un bon coup de pouce au virus ! Bravo !

Répondre Signaler au modérateur
zorglub62 26.06.2020

Pas faux

Répondre Signaler au modérateur
roots973 26.06.2020

Tout a fait ,c'est ridicule voir ... complétement idiot ...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
3 commentaires
5 commentaires
A la une