• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CORONAVIRUS

Point Covid du 27 janvier : 78 nouveaux cas pour 975 testés

Mercredi 27 Janvier 2021 - 13h11
Point Covid du 27 janvier : 78 nouveaux cas pour 975 testés
Un nouvel hospitalisé et un nouveau réanimé pour la journée du 27 janvier - ARS Guyane

  Avec 78 nouveaux cas depuis 24 heures, le nombre d'infectés covid atteint le chiffre de 15857 malades détectés depuis mars dernier. Malgré un taux d'incidence en baisse sur la semaine, on dénombre un nouveau patient en réanimation et un nouvel hospitalisé.

 Avec cette semaine 216 malades pour 100000 habitants, la Guyane connait actuellement un taux d'incidence toujours au dessus du seuil d'alerte renforcé, mais en légère baisse cette semaine.

 Cependant avec une nouvelle entrée en hospitalisation et une nouvelle en réanimation, la tension au niveau des services hospitaliers ne faiblit pas. Si les autorités laissent présager que le pic actuel pourrait déjà être derrière nous, il n'en demeure pas moins indispensable de maintenir les efforts de distanciation afin d'éviter un très fort regain.

 Ce dernier est à craindre selon les autorités sanitaires en raison de l'arrivée presque inévitable de nouveaux variants et de l'intensification de la saison des pluies dans les mois à venir.
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

GILLES BERNARD 28.01.2021

On voudrait bien savoir quels sont les traitements qui ont été proposés aux "covidés" avant qu'on les balance en réanimation. Du doliprane ?
Pas de chance, les chiffres sont têtus : les tests PCR délivrés à tout va et sans logique ne donnent pas les résultats escomptés. Du coup, nos "zozo-torités" ont bien du mal à justifier l’emprisonnement qu'on nous offre du samedi soir au lundi matin, et ce couvre-feu à 19h00 en semaine. Tout ce cinéma pour emmerder trente fonctionnaires indépendantistes aficionados du carnaval !
J'en reviens à ma question d'il y a quelques jours : pourquoi ne pas faire un test VIH en même temps que les tests PCR ? Le SIDA n'est pas moins dangereux que le COVID, non ? On verrait bien s'il y a autant de volontaires pour aller se faire dépister si les deux tests sont proposés en concomitance.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
3 commentaires
3 commentaires
A la une
Société

Grémési Kiko !

par Xavier-Paul Le Pelletier / Photos : Archives France-Guyane, Eugene Epailly, Kathryn Vulpillat / Pierre Rossovich - Samedi 10 Avril 2021

    Gauthier Horth : « Kiko voulait faire revivre l’esprit de Vitalo » Vous avez beaucoup...

Vidéos

Voir toutes les vidéos