• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID 19

Pass sanitaire : le Préfet va demander une "dérogation pour la Guyane"

G.T Jeudi 14 Octobre 2021 - 18h04
Pass sanitaire : le Préfet va demander une "dérogation pour la Guyane"
Thierry Queffelec, préfet de la Guyane

Suite à la réunion hebdomadaire de crise, le Préfet de Guyane,Thierry Queffelec, fait une nouvelle fois le point sur les mesures sanitaires. Le pass sanitaire se rapproche et le carnaval 2022 est déja en point de mire.

  A la sortie de la cellule interministerielle de crise, Thierry Queffelec, préfet de Guyane, se réjouit tout d'abord d'une baisse du nombre de cas de Covid-19 : "Le taux d'incidence baisse. Et c'est trés bien, puisqu'il est à 350 (cas pour 100 000 habitants ndlr)". Il temporise ensuite ses propos : "C'est bien, mais vous savez qu’entre 50 et 150 c’est la zone dite d’alerte, or on est encore nettement au-dessus de cela".

Il annonce ensuite qu'il va demander une dérogation au gouvernement pour la mise en place du pass sanitaire : "Dés ce soir, je vais demander au gouvernement d’avoir ce changement dans le décret pour nous permettre, peut-être, une mise en place du pass sanitaire pour les restaurants, musées, cinémas et salles de sport. Pour pouvoir engager ce pass sanitaire avec notre niveau de taux d’incidence".

Il continue : "J’essaie de convaincre qu’en Guyane on peut faire différemment. Je pense qu’on peut avoir une réponse positive dès la semaine prochaine et on l’engagera comme tel".

Une employée d'un centre commercial vérifie le pass sanitaire d'une cliente à Ajaccio, en Corse, le 16 août 2021

- Pascal POCHARD-CASABIANCA (AFP)

Objectif Carnaval 2022 
Pour le Préfet, le carnaval est déja en point de mire : "On se demande de quelle façon on va préparer le Carnaval en 2022. On commence à y penser dès maintenant. On fait un appel à projet. On va raisonner et essayer de l’appliquer sur le terrain. Je ne veux pas imaginer devoir dire non une deuxième fois sans avoir au moins essayé avec le pass sanitaire par exemple. J’y suis entièrement favorable!"
 
Dans cette perspective, l'arrivée du vaccin Johnson & Johnson dès ce jeudi 14 octobre sur le territoire permet d'aggrandir l'offre vaccinale. Alexandre de la Volpilière, Directeur général adjoint de l'ARS explique : "C’est un vaccin plus traditionnel que ceux à ARN messager. C’est une nouvelle opportunité que l’on offre aux Guyanais".

2000 doses de ce vaccin sont arrivées aujourd'hui. D'autres suivront trés bientôt. 

Retrouvez ci-dessous, la réaction du Prefet et du Directeur général adjoint de l'ARS sur notre facebook live :




Pour en savoir plus :
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

ubuntu 15.10.2021

Bien joué Monsieur le Préfet !

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 15.10.2021

Vite le pass. Marre d'être pris en otage par ceux qui ont fait le choix de ne pas se protéger. Qu'ils assument les risques qu'ils prennent.on ne fait pas le bonheur des gens malgré eux.

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 15.10.2021
Pour relancer le vaccin...

Une entrée gratuite chez Nana ou Polina pour un schéma vaccinal complet !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 15.10.2021
il remon te dans mon estime

le prefet la! il a compris que la Guyane (et Antilles) on est pas comme les autres!

les gens du reseau sociaux France Guyane y crache sur les colectifs, n'enpeche qui represente la population. 70% de non vacciner vous croyez que les colectifs ont influencez 70% du peyi?

la veritée c'est que creoles Antilles, Guyane, Haiti on est "no vaccin", point bar! meme le pretre il a dit que dans la bible, le pass et le vaccin sont évoquez!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 15.10.2021

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 15.10.2021

Bouhhhhhh !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
8 commentaires
15 commentaires
9 commentaires
2 commentaires
A la une