• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les voyages en provenance de Guyane désormais très réglementés en Guadeloupe et Martinique

La Rédaction Web Samedi 20 Juin 2020 - 09h15
Les voyages en provenance de Guyane désormais très réglementés en Guadeloupe et Martinique
Les voyageurs arrivant aux Antilles en provenance de Guyane seront placés sous haute surveillance. - (photo : P.R.)

Les préfets de Guadeloupe et de Martinique ont pris, en fin de semaine, un arrêté conjoint pour réglementer les déplacements entre leurs territoires et la Guyane, fortement touchée par l'épidémie de coronavirus. Les quelques voyageurs en provenance de Guyane seront placés sous haute surveillance.

 La situation sanitaire en Guyane, classée en zone orange, présente un risque et inquiète sérieusement les autorités préfectorales. Les préfets de Martinique et Guadeloupe viennent donc de prendre un arrêté conjoint portant sur deux mesures temporaires applicables aux déplacements de personnes par voie aérienne entre la Martinique ou la Guadeloupe et la Guyane au titre de la quarantaine :

- Les déplacements vers la Martinique ou la Guadeloupe en provenance de la Guyane sont interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

- Toute personne entrant en Martinique ou en Guadeloupe en provenance de la Guyane doit présenter un résultat négatif d’un test RT-PCR de détection du génome SARS Cov2, réalisé dans les 72 heures précédant le vol. Elle est soumise à une quarantaine d’une durée de sept jours à son arrivée.

- En absence de test, le passager peut être autorisé sur décision expresse préalable du préfet territorialement compétent.
Pour la Guadeloupe : cellule-transport-aerien@guadeloupe.pref.gouv.fr.
Le passager sera alors testé à l’arrivée en Martinique ou en Guadeloupe et placé en quarantaine dans un établissement hôtelier dans l’attente du résultat du test.

La compagnie aérienne doit s’assurer avant l’embarquement de la présentation du résultat du test du test ou de la décision préfectorale de dérogation ainsi que de la déclaration sur l'honneur du motif de déplacement accompagnée d'un ou plusieurs documents permettant de justifier de ce motif.

L’arrêté est applicable jusqu’au 10 juillet inclus et sera revu en fonction de l’évolution sanitaire des territoires.
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

AUREMA 20.06.2020
Voyageur

Bonjour Je voyage sur le vol du 23 juin pour rentrer chez moi. Message Air France ce matin pour les mesures Comment faire un teste 72h avant Tout en sachant que j ai essayé réponse vous n êtes pas prioritaire chose que je comprend Mais pourquoi mettre des mesures qui ne sont pas réalisables?C’est une aberration surtout pour des voyages professionnels ce n est pas des visites pour des vacances

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
12 commentaires
7 commentaires
1 commentaire
15 commentaires
A la une
2 commentaires
2 commentaires
4 commentaires