• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CORONAVIRUS

La préfecture allège le confinement "thématique", le sénateur Georges Patient réagit

Iris Joussen Lundi 21 Juin 2021 - 12h08
La préfecture allège le confinement "thématique", le sénateur Georges Patient réagit

Les mesures restrictives de dimanche dernier sont dorénavant applicables à tous les dimanches à venir. C'est un nouvel allégement dans ce confinement thématique qui s'ajoute à celui de la réouverture des magasins de vente dits "non essentiels" depuis samedi dernier. Dénonçant des successions de durcissements et assouplissements ainsi qu'un manque de cohérence, le sénateur Georges Patient monte au créneau.

La préfecture pérénise donc l'allègement des restrictions le dimanche, comme le rappelle la communication du jour circulant sur les réseaux sociaux :



Initialement, cette "ouverture" du dimanche se justifiait par la tenue des élections, tel qu'annoncé le 17 juin dernier en conférence de presse par le préfet Thierry Queffelec. Pourtant, depuis, la communication de la préfecture circulant sur les réseaux sociaux allège le confinement. Contactée par nos soins, la préfecture déclare que la situation sanitaire justifie et permet ces allégements pour les semaines à venir. 

Ainsi, depuis le samedi 19 juin 2021, les commerces "non essentiels" peuvent désormais rouvrir. Un message qui a été manifestement mal compris par les commerçants puisque tous ceux habituellement ouverts le dimanche, ne l'étaient pas le 20 juin au matin. Ce n'est qu'au fur et à mesure de la journée que certains ont levé leurs devantures, tel que suivi par France-Guyane. Les bars et restaurants ne sont pas concernés par ces mesures.

Désormais, tous les dimanches ne seront plus sous le régime du couvre-feu mais sous le régime des attestations applicables aux autres jours de la semaine. Il faudra donc toujours se munir d'une attestation pour se déplacer mais les motifs seront les mêmes que ceux pour circuler en semaine durant la journée : déplacements professionnels, se rendre à un lieu de culte, déplacements personnels dans un rayon de 10km sans restrictions d'horaire, etc. Tous les motifs sont énoncés dans l'attestation "hors couvre-feu" à télécharger sur le site de la préfecture.

Quant aux horaires du couvre-feu, celui-ci est désormais applicable tous les soirs de la semaine à partir de 19h et le dimanche à partir de 20H.

Dénonçant un manque de cohérence, le Sénateur Georges Patient monte au créneau
L'annonce de trop? En tout cas le Sénateur Georges Patient a repris sa plume en ce 21 juin 2021 à l'attention du Ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran." Les Guyanais sont confrontés à des changements et adaptations de mesures sanitaires plusieurs fois par mois (...) il y a parfois un manque de cohérence dans les annonces qui se succèdent (...) Pris entre l'impératif de protection sanitaire et celui de ne pas trop pénaliser l'activité économique ou encore de permettre la tenue des élections, nous naviguons entre durcissements et assouplissements des mesures de restrictions. Pour ne rien arranger, ces évolutions sont parfois annoncées la veille pour le lendemain.(..)" signale ce dernier avant d'appeler à une perspective de levée des mesures et une stabilité dans leur application.

Selon ce dernier, la vaccination et le pass sanitaire offrent ces possibilités dans certains secteurs économiques. "Les restaurants pourraient ainsi rouvrir avec une limitation dans un premier temps aux seules terrasses" ou en dispensant la présentation d'un motif impérieux pour le passage des points de contrôle d'Iracoubo et Régina ou pour les voyageurs des vols au départ de Cayenne.

Et pourquoi pas l'annonce d'un calendrier ou plan par pallier ?

En allant plus plus loin, pourquoi ne pas prévoir un calendrier - organisant les allègements prévus à chaque fois qu'un pallier est atteint une fois la baisse de l'épidémie entamée ? C'est la question qu'a posé France-Guyane au préfet Thierry Queffelec jeudi dernier alors que les représentants des bars et restaurants manifestaient en bas de la préfecture. "Nous avons encore trop d'incertitudes" déclara t-il.

Même question à la directrice de l'ARS : "Effectivement dans l'Hexagone, l'annonce d'une ouverture des terrasses a été prévue le 19 avril pour le 19 mai. Le taux d'incidence était à peu près équivalent à celui de la Guyane aujourd'hui. Mais ils étaient dans une dynamique de baisse alors que nous ne le sommes toujours pas. Cela fait trois semaines que nous ne baissons pas. La diminution des contaminations à Cayenne est compensée par la forte hausse dans l'Ouest. Ce n'est donc pas envisageable pour le moment".

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
10 commentaires

Vos commentaires

cap40 23.06.2021
Innovation...

Après le confinement "thématique"!!! la Guyane invente le confinement-"carnaval" digne du roi Ubu.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 22.06.2021

Pourquoi se plaindre quand ces mesures ne sont que la conséquence leur attitude. En refusant la vaccination et en attendant que les moyens soient envoyés par la Métropole, il est normal que leur rythme de vie soit décidé par un fonctionnaire.

Répondre Signaler au modérateur
Aldoty 22.06.2021
Vaccination passage obligatoire

Je ne comprend vraiment rien. La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour tout voyageur se rendant en Guyane. Je n'arrive pas à saisir pourquoi la vaccination contre la covid ne l'est pas à son tour. Compte tenu des pays frontaliers lourdement impactés par le virus et pour lesquels ces pays n'agissent pas pour certains, il est évident que la Guyane ne s'en sortira pas. Rendez le vaccin obligatoire et vous verrez la situation s'améliorer. Il faut absolument vacciner en masse dans ce beau pays qui est le notre. Surtout que les vaccins ne manquent pas apparemment.
Levez aussi les motifs impérieux pour toutes les personnes vaccinées. Je suis persuadé que cela incitera les autres au vaccin. Ceux-ci privés des avantages accordés à ceux vaccinés ne pourra que les inciter à faire le vaccin

Répondre Signaler au modérateur
AS 22.06.2021
ça va dans tous les sens

Cette crise sanitaire pourrait se transformer en crise de rire, il y a une cacophonie depuis le début de toutes les régles mises en place.
La seule mesure qui fut logique fut le premier confinement en Guyane, le reste ça part dans tous les sens.
Il faudrait rendre le vaccin obligatoire et libérer les gens vaccinés de toutes les restrictions, et là ce serait cohérent.

Répondre Signaler au modérateur
dogs 21.06.2021
vaccination obligatoire

Quand allez-vous comprendre ou faire comprendre à vos administrés, Monsieur le Député que la vaccination est la seule issue à toutes ces restrictions. Mettez-vous à la place des restaurants et bars qui sont fermés à cause de vos incompétences et manque de courage pour dire la vérité. Respectez le travail des soignants, car il ne sera pas possible de continuer à remplir les lits de réanimations. Nous avons de la chance d'avoir des volontaires qui sont arrivés et qui ont permis d'armer des lits supplémentaires, du fait du manque de personnel chronique et aussi de la fatigue accumulée. La politique c'est aussi faire preuve de courage messieurs.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 22.06.2021
Droits de l'homme

@ dogs : je vous rapele qu'il y a un petit bete qui s'appele droits de l'homme et qui dit que chacun a le droit de disposé de son propre corps! Ca veut donc dire : le vaccin ne PEUT PAS etre obligatoire. Si nous pensons que le vaccin n'offre pas toute les garanties car il est bacler (vaccin fait en 6 mois alors qu'il faut 10 voir 20 ans en tant normal) voir dangereux pour la santée (scandale enorme genre clordecone ou amyante), PERSONNE ne peut nous OBLIGEZ a se faire piquez...

Répondre Signaler au modérateur
Aldoty 22.06.2021
Vaccination obligatoire

Je suis totalement d'accord avec vos propos. Il faut surtout rendre obligatoire cette vaccination tout comme l'est celle sur la fièvre jaune. Pourquoi tant d'hésitation pour cet acte qui sauverait beaucoup de monde et rendrait leur liberté aux guyanais qui le méritent depuis tous ces mois

Répondre Signaler au modérateur
dny973 21.06.2021

Encore des couyonades. Pour quelles raisons continuer a laisser fermer les bars et les restaurants alors que Carrefour , HyperU, NKT, les très nombreux commerces de proximité sont ouverts. On se retrouve à plusieurs centaines en même temps alors que dans les restaurants, les mesures sont respectées et les distances aussi. C'est ridicule! c'est absurde! un coup on est puni, une autre fois on ne l'est plus, une fois encore on l'est à demi, Et là fois suivante, on est sévèrement puni, restreint sans même comprendre pourquoi. Ah oui!!! faut prendre le vaccin c'est ça ?? si on le prend c'est bon, on arrête les couyonades ???? @prefet973, tu vas partir oui oui, tu ne vas pas rester !!! on est depuis bien longtemps ouvertement dans une vaste cour de récréation, ,

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 21.06.2021

Et les resto ou les bars ?
Et les hôtels, les carbets ?
On va rester punis toutes les vacances scolaires déjà qu'il nous est impossible de voyager ?(même vaccinés !)
Ces conditions de vie deviennent insupportables.

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 21.06.2021

Et les resto ou les bars ?
Et les hôtels, les carbets ?
On va rester punis toutes les vacances scolaires déjà qu'il nous est impossible de voyager ?(même vaccinés !)
Ces conditions de vie deviennent insupportables.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
2 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire