• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
analyse

La France reconfinée pour un mois... Et la Guyane ?

Hermann ROSE-ELIE Mercredi 28 Octobre 2020 - 07h16
La France reconfinée pour un mois... Et la Guyane ?

Alors qu’Emmanuel Macron s’apprête à prendre la parole ce mercredi, pour annoncer de nouvelles mesures restrictives au niveau « national », le sort de la Guyane est en question puisque la situation reste moins critique que dans les autres départements français.

On n’en a pas fini avec le Coronavirus, bien loin de là…C’est désormais l’ombre d’un confinement général qui plane sur la France avec un scénario moins « lourd » qu’en mars dernier selon plusieurs sources.

Le chef de l’état interviendra tout à l’heure à 20H (16H en Guyane) pour dévoiler le cadre des mesures qui ont été débattues quelques heures plus tôt avec les principales forces politiques, et les députés.

Si deux pistes sont privilégiées, à savoir un couvre-feu de 19H à 6H et tout le week-end ou encore des confinements par territoires, la plus probable reste néanmoins le reconfinement global, face à une situation sanitaire qui se dégrade au fil des jours dans l’hexagone. Désormais, les médecins et autres spécialistes s’accordent même à parler d’une épidémie « hors de contrôle ».
Les médecins tirent la sonnette d’alarme
C’est que le gouvernement veut éviter la catastrophe annoncée par les chefs de réanimation des hôpitaux qui constatent déjà une saturation de leurs services et prévoient un manque de places dans les prochains jours.

Alors si le président de la République annonce cet après-midi, le fameux « confinement 2 » de l’ensemble du territoire national avec maintien de l’école et des services publics, qu’en sera-t-il pour la Guyane qui comptait mardi encore, à peine 12 cas sur 291 tests réalisés et 3 patients en réanimation.

Un tableau tout à fait différent donc que celui que connaissent l’hexagone et dans d’autres territoires d’Outre-mer.
Une nouvelle fois, notre département connaît une tendance sanitaire inverse et c’est bien là le problème.
Quid de la Guyane ?
Que vont décider les autorités ? Allons-nous pour rester dans le cadre national, entrer dans ce schéma de confinement, annoncé pour quatre semaines ?

Rien ne filtre du côté de la préfecture, tandis que les acteurs économiques locaux retiennent leur souffle, afin d’éviter ce qui serait de l’avis de certains « la mort annoncée de l’économie guyanaise ».

On peut penser que ces messages d’inquiétude seront entendus du côté de l'Élysée. La logique voudrait donc que seuls des confinements sectorisés soient décidés, en fonction de la réalité sanitaire des différentes régions françaises.
La réponse appartient à Emmanuel Macron qui tuera le suspense sur le coup des 16 heures.


Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 30.10.2020
Marre...

Marre de cette "plandémie". Le virus existe, je ne le nie pas mais il a été disséminé à dessin pour contrôler la population mondiale. Et vas-y que je t'ordonne des couvre feux, des ports du masque, des confinements, des interdictions de se rassembler.

C'est bien pratique pour Macron : plus de gilets jaunes et plus de monde chez soi, ça veut dire moins de gens exposés aux terroristes islamistes.

Trump a bien raison d'ignorer ce virus !

Répondre Signaler au modérateur
bernie 28.10.2020
Mascarade

Cette pandémie est une mascarade. On veut juste tuer la France et toutes les économies du monde. Ah quand, un grand réveil !!!

Répondre Signaler au modérateur
fakarangi 28.10.2020

Les fêtes patronales de Cayenne plusieurs dizaines de personnes agglutinées sans masque ni geste barrière, un peu pour refaire partir l'épidémie.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 28.10.2020
suicide économique et politique

un confinement dans la situation actuelle de la Guyane donnerait raison à tous ceux qui cherchent à exploiter les failles du système Français, ce serait tout bénéfice pour les indépendantistes de tous bords et à quelque mois des élection régionales.

Répondre Signaler au modérateur
Laurent du maroni 28.10.2020
Utilité des pseudo-indépendantistes

Parfois si vous prenez un gars qui a l'ambition de briller au niveau local et le Qi d'une huitre belge cacochyme, que vous lui donner de l'espoir (d'avoir le 4/4 de Mr X, la maison de Mr Y, le costume de ...), que vous le rendez provisoirement et partiellement célèbre aux yeux du péplum, que vous lui donnez quelques pouvoirs presque régaliens, vous pouvez obtenir un être quasi inoffensif d'un point de vue macro-politique.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
A la une
1 commentaire
5 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos