France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Point covid-19 du 27 mai

La barre des 400 cas positifs franchie aujourd'hui en Guyane

SH Mercredi 27 Mai 2020 - 18h22
La barre des 400 cas positifs franchie aujourd'hui en Guyane
Une nouvelle barre symbolique vient d'être franchie aujourd'hui en Guyane avec désormais 409 cas positifs depuis le 4 mars. - Photo DR

Dans son point épidémiologique du jour, l'Agence régionale de santé (ARS) annonce ce soir 25 nouveaux déclarés positifs. Le décompte fait aussi état de 150 patients guéris.

Outre les 25 nouveaux cas positifs au virus déclarés aujourd'hui, ce qui porte désormais le total à 409 depuis le 4 mars, l'Agence régionale de santé (ARS) a enregistré également 4 nouveaux patients guéris (150 au total). 16 patients sont toujours hospitalisés et deux sont en réanimation. Le nombre de décès est toujours de 1.

La répartition des nouveaux cas est la suivante : 1 à Camopi (total de 41) ; 6 à Kourou ; 15 à Saint-Georges de l'Oyapock (total de 157) ; 1 dans l'Île de Cayenne ; 1 en cours d'investigation. 

De leur côté, les Forces armées de Guyane rappellent que « les personnes (une cinquantaine de légionnaires, ndlr) ayant été en contact avec les trois premiers cas Covid+ détectés au sein des FAG ont été placées en quatorzaine par mesure de précaution ». « Ces personnes placées en confinement strict, qu’elles soient symptomatiques ou asymptomatiques, font l’objet d’une campagne de tests systématiques qui se poursuit. »

Le personnel concerné est soit affecté en Guyane depuis plusieurs mois, soit de recrutement local. « Toutes ces actions sont conduites en lien étroit avec l’ARS », explique-t-on. «Cet évènement ne remet pas en cause la capacité des forces armées en Guyane à poursuivre l’ensemble de leurs missions, y compris celles réalisées au titre de l’opération Résilience de soutien à la Nation face à la crise Covid-19. »

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

MartinEden 28.05.2020
Ars et les chifffes

Pourquoi l'ars à arrêté d'indiquer sur son site le nombre total de personnes contaminées, gueries,... Pour seulement se focaliser sur 2 communes dont Saint Georges ?
Curieux ce changement de stratégie ...

Répondre Signaler au modérateur
ubuntu 28.05.2020
Cachiri

"Jesaispas" vous avez tout a fait raison pour la salive. Mais c'est une boisson qui fermente pour donner de l'alcool. Et l'alcool tue le virus. Pour être vraiment sûr ne faudrait il pas faire des tests?

Répondre Signaler au modérateur
jesaispas 29.05.2020
cachiri

"ubuntu" D'après ce que je sais le cachiri titre entre 2 et 5 degrés d'alcool.les gels hydroalcooliques sont à 60 °.Mais vous avez raison il faudrait faire des tests.Je n'ai pas lu que la transmission du covid 19 pouvait se faire via l'alimentation.Mon propos était juste d'illustrer le manque de respect des gestes barrières qui sont répétés et répétés depuis fin janvier.Le covid 19 s"éteindra quand il ne trouvera plus aucun hôte : 2 solutions :
- il y a beaucoup moins d'hôtes parce qu'ils sont morts et les survivants peu nombreux ne se croisent plus (myxomatose du lapin de garenne)
ou
- les personnes respectent les gestes barrières et les positifs asymptomatiques entres autres ne contaminent plus personne,le covid 19 ne se multiplie que dans son hôte et ne se transmet que par son hôte de prédilection:l'humain.
TESTER - TRACER - ISOLER

Répondre Signaler au modérateur
jesaispas 28.05.2020
question

juste une question pour la Guyane dont je n'ai pas la réponse:

Est ce que les personnes infectées par le covid 19 depuis le 11 mai en Guyane sont ou ont été conscientes de leur imprudence et de la mise en danger d'autrui par leurs comportements ???
Guyaweb relate une fête à Camopi le 15 Mai avec 400 personnes pour boire du cachiri !!! Vous savez d'ou viennent les enzymes pour activer l'alcoolisation cette boisson ? Désolé 2 questions mais 1 réponse pour la dernière : la salive !!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
7 commentaires
2 commentaires
A la une