• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

L'ARS double les moyens à Cacao

J-M.T Vendredi 3 Juillet 2020 - 17h01
L'ARS double les moyens à Cacao
David Riché et Clara De Bort échangent à la salle des fêtes de Cacao

Depuis une semaine, une équipe du centre hospitalier de Cayenne, composée d’un médecin épidémiologiste et de deux infirmiers, assure le dépistage au dispensaire de Cacao et ce jusqu’au 12 juillet. Chaque jour environ une vingtaine de personnes viennent consulter.

Ce vendredi, en plus de l’équipe de dépistage actuelle, une équipe composée de la réserve sanitaire et de la Croix-Rouge est venue effectuer une campagne de dépistage massive ouverte à toutes les personnes ayant les symptômes ou étant une personne contact. Au total, ce sont 36 personnes qui ont effectué le test lors de la campagne de dépistage massive et au dispensaire 2 personnes se sont présentées. Les résultats sont attendus dans une semaine.
 
Clara De Bort : "La Guyane est le territoire où l'on teste le plus la population au prorata de la population mondiale"
" Il y a un Centre de santé à Cacao pour se faire soigner ou dépister. En complément, sur les suggestions des épidémiologistes et à la demandes du maire, nous avons organisé une opération exceptionnelle aujourd’hui. Cela permet vraiment de mobiliser la population. Cela s’ajoute aux dispositifs classiques qui vont se maintenir. La Guyane est le territoire où l'on teste le plus la population au prorata de la population mondiale. Seuls deux ou trois pays ont testé davantage qu'en Guyane. La planification hebdomadaire de ces opérations est programmée en fonction des résultats des tests. Quand on voit qu'il y a un trop grand nombre de cas positifs, on programme ce type d’opération. On va aussi au plus près de la population éloignée. Notre stratégie est que tous les lieux de soins doivent pouvoir accueillir des patients COVID et les tester. Concernant les réactifs, il n'y a plus de problèmes, hier nous avons fait plus de 1200 tests ".
 
David Riché
" J'ai fait un courrier à la directrice de l'ARS quand j'ai su qu'il y avait des cas de COVID à Roura et particulièrement dans le bourg de Cacao. Je suis content qu'elle ait pu dépêcher cette campagne de dépistage massif aujourd'hui et aussi le dépistage qui est en place depuis une semaine jusqu'au 12 juillet. J’ai signifié à la directrice de l'ARS que dans le bourg de Roura, il y avait aussi des besoins car des agents municipaux ont attrapé le Covid, ce qui a valu la fermeture des services municipaux. "
 
Julien Lau Tcha :
" J’ai passé le test pour me rassurer ainsi que ma famille. C'est important que cette équipe soit venue à Cacao car il y a des cas à Cacao. Donc cela me rassure ainsi que mes proches."

Julien Lau Tcha vient passer le test pour se rassurer -

   
 
Yves Guillou, agent de la réserve sanitaire

" On vient en Guyane pour une mission de 2 semaines. J’ai intégré une équipe de 15 personnes qui ne fait que du dépistage : soit massif d’environ 100 à 150 personnes, soit dans les quartier comme aujourd’hui. Nous sommes tous des volontaires. L’ARS planifie les missions et nous nous déplaçons avec notre logistique, notre équipe d’infirmière, et notre équipe d’agent de traçabilité. Nous venons en appui d’un médecin. Nos journées commencent vers 7h sauf aujourd’hui nous sommes parti vers 6h15 et retour entre 16 et 17h. Après reconditionnement du matériel et préparation de la mission du lendemain. C’est une très belle expérience."
 
Yves Guillou à gauche avec son équipe -
 
Le dépistage salle des fêtes -
 
 
 

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Vendeta973 04.07.2020
La source de Baduel, on y fait quoi ???

Dans ce squat, selon le site de l’ARS, 30 personnes ont été testé et 29 se sont révélées positives.
Et depuis plus de test, plus rien...et ca continue de grouiller, ça se balade en ville, ça diffuse les miasmes, et la CTG propriétaire du terrain et la ville de cayenne laisse le squat continuer à se developper
Alors là, la bandas de Trop complaisant on ne les voit pas, il est ou le Monsieur au mégaphone et sa tendre et douce égérie.

Répondre Signaler au modérateur
dogs 03.07.2020

Merci à vous la guyane vous est reconnaissante.Il faut continuer à tester, c'est indispensable. Mettons nos masques, et protégeons nous. Ainsi nous gagnerons la bataille. Courage à tous.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
7 commentaires
11 commentaires
A la une