• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
INFO FRANCE-GUYANE

L'Académie de médecine s'oppose à la réintégration des soignants non vaccinés

La Rédaction (avec AFP) Mardi 19 Juillet 2022 - 11h41
L'Académie de médecine s'oppose à la réintégration des soignants non vaccinés
Le Centre hospitalier de l’Ouest guyanais (Chog) - DR

L'Académie de médecine, ce mardi (19 juillet), a manifesté son opposition à la réintégration des personnels soignants non vaccinés à l'hôpital. Elle invoque la protection des patients fragiles et indique que leur retour au travail ne réglera pas le manque de main-d'œuvre dans les hôpitaux.

"L'opportunité de réintégrer les soignants suspendus pour non vaccination (contre le Covid-19) ayant été évoquée lors des débats à l'Assemblée nationale", l'Académie de médecine a tenu à faire une mise au point, par un communiqué.

 

Le refus de se faire vacciner est incompatible avec le métier de soignant

"Tout refus de se faire vacciner motivé par des convictions personnelles est respectable, mais incompatible avec le métier de soignant", plaide-t-elle d'abord.

Elle souligne aussi que "la baisse d'efficacité des vaccins pour prévenir l'infection et la contagion par les nouveaux variants du SARS-CoV-2 ne saurait justifier la réintégration des non vaccinés: les vaccins actuels conservent une efficacité résiduelle contre la transmission, qui doit être complétée par le respect strict des gestes barrière en milieux de soin".
 

Aucun argument recevable

"Aucun des arguments ressassés (absence d'efficacité, effets indésirables, manque de recul...) ne permet de valider scientifiquement le refus de se faire vacciner, les véritables contre-indications médicales à la vaccination étant très rares", poursuit l'Académie de médecine.

Enfin, "la vaccination restant très efficace vis-à-vis des différents variants et sous-variants pour protéger contre les formes sévères de Covid-19, elle permet de rendre exceptionnelle la reconnaissance de Covid-19 grave en maladie professionnelle chez les soignants vaccinés", note-t-elle.

Autre argument avancé par l'Académie de médecine: "La réintégration de professionnels de la santé non vaccinés au sein de l'équipe soignante compromettrait le climat de confiance et la cohésion qui doivent exister entre ses membres et avec les malades".

En outre, "elle mettrait en péril les malades fragiles", ajoute-t-elle.

Par ailleurs, "ne concernant qu'un nombre très limité de soignants, elle ne résoudrait pas les difficultés actuelles de fonctionnement de l'hôpital".
  

0,3 % des professionnels soignants concernés

L'Académie exprime donc "sa ferme opposition à un revirement" qui ne concernerait que 0,3% des professionnels hospitaliers, soignants et non-soignants, selon un chiffre attribué à la Fédération hospitalière de France.

Le gouvernement semble avoir légèrement évolué à la faveur du débat sur son projet de loi dit de veille et de sécurité sanitaire. Après avoir affirmé à l'Assemblée nationale que le sujet n'était toujours "pas d'actualité", le ministre de la Santé François Braun a annoncé la semaine dernière au Sénat la saisine de plusieurs instances sur ce "sujet épineux".
  

Prendre une décision éclairée

A nouveau interrogé mardi lors des questions au gouvernement, le ministre de la Santé a évoqué la position de l'Académie de médecine et réaffirmé avoir saisi la Haute Autorité de Santé.

"A la lumière de leurs retours, et comme je m'y suis engagé, nous pourrons objectiver la situation et prendre une décision éclairée", a répondu François Braun au député LR Yannick Neuder, après avoir réaffirmé que la vaccination anti-Covid était une "arme de protection massive" et les soignants non vaccinés "peu nombreux".

L'élu isérois a répliqué en lui demandant "des choses pragmatiques pour permettre à nos hôpitaux, à nos Ehpad, et à nos pompiers de pouvoir passer l'été dans de meilleures conditions, les personnels sont épuisés".

Pour en savoir plus :
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

Uku man 20.07.2022
les réacs

Je suis triple vacciné ... mais ce pass nazitaire, non. Refuser de réintégrer les soignants non vaccinés alors qu'on manque cruellement de personnel, c'est n'importe quoi. D'autres, vaccinés, sont allés bossés avec le covid. Tous les réacs qui trouvent cela très bien, je ne vous souhaite pas de devoir aller à l’hôpital dans les prochains mois, vous y serez mal reçus ... et tant pis pour vous. Une chose est sûre, je ne me ferai JAMAIS piqué une 4ème fois, tout ça pour enrichir des labos qui ont inventés des vaccins périssables, comme on achète une bagnole ou un téléphone ... JAMAIS.

Répondre Signaler au modérateur
Vieux blanc 20.07.2022

Pas besoin de refus de réintégrer ce pourcentage infime de soignants pour être mal reçu à l’hôpital.

Répondre Signaler au modérateur
Vieux blanc 20.07.2022
Responsable

Il est temps que chacun assume ses choix.

Répondre Signaler au modérateur
Uku man 22.07.2022
blablabla

Quand on a un pseudo pareil , on se tait, c'est le mieux à faire. Ils mentent sur les chiffres, le nombre de soignants est bcp plus important ... mais vous préférez des soignants syriens peut-être? Je suis mort de rire.

Répondre Signaler au modérateur
Thibault Loupec 20.07.2022
Encore heureux!

Il faut d'abord rendre hommage aux 99,7% des soignants qui, par conviction, par devoir ou par contrainte économique, sont vaccinés et au charbon.

Quel message enverrions-nous à tous ceux-là si on acceptait qu'une poignée d'anti vax et donc pseudo-soignants soient réintégrés après le désordre qu'ils ont alimenté ces 2 dernières années ?

Non,mesdames messieurs les 0,3%, vous avez fait vos choix, assumez-les!
Ces métiers n'etaient de toute façon pas faits pour vous.
Vous avez fait beaucoup trop de bruit, vous avez attiré une attention que vous ne méritiez pas pendant que vos collègues empêchaient le bateau de couler.
Mais ne vous y trompez pas, si vous pouvez aujourd'hui vous reconvertir dans la restauration,l'immobilier, le commerce, sortir, voir vos proches, c'est parce que la majeure partie de la population est aujourd'hui vaccinée, que les formes graves sont donc moins fréquentes et ne paralysent plus nos réanimations dans un système de soins pourtant aux abois pour d'autres raisons que ces 0,3% manquant à l'appel.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 20.07.2022

Un peu moins de sectarisme vous ferait du grand bien.

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 19.07.2022
Stupidité humaine

Seulement 0,3% du personnel soignant ? Je pensais que la stupidité concernait une plus forte proportion de l'espèce humaine. C'est plutôt rassurant !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 19.07.2022
de quoi je me mele?

y veulent quoi eux "academie de medecine"? inconnus au bataillon... jamais entendu parlé d'eux... quelle legitimitée y ont pour obligez les gens a prendre le "vaccin"? je croyais s'était fini ses "aneries" de "covid" (soi disant)

Répondre Signaler au modérateur
Thibault Loupec 20.07.2022
L'ignorant aime à nier

Merci Jayjay,
Merci de ne nous démontrer une nouvelle fois votre ignorance dans le domaine de la médecine, ce qui ne vous empêche malheureusement pas d'avoir de solides convictions basées sur des preuves probablement irréfutables venues de la International Facebook Academy.

L'histoire de l'Académie de Médecine, ce nouveau groupuscule corrompu que vous ne connaissez pas et auquel vous n'accordez aucun credit; son histoire,donc, remonte à plus de 200 ans. C'est juste une entité indépendante composée d'illustres soigants dont la seule vocation est la santé publique.

Et dire que des gens comme vous ont le droit de vote...

Répondre Signaler au modérateur
Féfé973 21.07.2022

Effectivement ça fait peur et on comprend pourquoi on retrouve des Trump ou des Bolsonaro au pouvoir !

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 21.07.2022

On peut remercier FG aussi...

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 21.07.2022

Soyez moins sectaire, TLoupec.

En marge, ni l'âge ni la vocation ne sont ni mérites, ni arguments... Vous devriez le savoir.

Répondre Signaler au modérateur
PAPACITO 20.07.2022
l'intellect d'un mollusque au soleil

Académie de médecine inconnue au bataillon ?
Venant de vous c'est étonnant!
Moi qui vous prenais pour un homme de science astrophysicien, je suis déçu

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
6 commentaires
3 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire