• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CONSOMMATION

Des bons d’achat pour favoriser la vaccination à Saint-Laurent ? La classe politique réagit vivement

M.L Mercredi 21 Avril 2021 - 20h10
Des bons d’achat pour favoriser la vaccination à Saint-Laurent ? La classe politique réagit vivement

Les réactions de nombreux guyanais et de leurs élus -de tous bords politiques confondus- n’ont pas manqué de se faire entendre pour condamner l’initiative du Magasin Super U de Saint Laurent du Maroni. Dans le cadre de la campagne de vaccination en cours, l’enseigne a en effet proposé de remettre des bons d’achats d’une valeur de cinq euros pour les 2.000 premiers vaccinés contre la Covid-19. Après la polémique, la campagne a été retirée.

 Les explications de Jan Du, chef d’entreprise et gérant du magasin n’y auront rien fait, la polémique sur un sujet aussi sensible que la vaccination aura eu raison de l’initiative. « Nous faisons cela parce que très peu de personnes se font vacciner à Saint-Laurent. Y compris parmi mes salariés. Si on se fait vacciner, on s’en sortira plus vite. Si on veut protéger les plus fragiles et éviter un nouveau confinement, il n’y a plus de temps à perdre » expliquait-il au lancement de l’initiative ce lundi.

Henri, enseignant d’histoire-géographie, a reçu ce bon d’achat mardi après-midi au service de vaccination du CHOG où il avait pris rendez-vous quelques jours auparavant : « J’ai trouvé cela anecdotique et plutôt amusant. Je n’y ai pas vraiment porté attention, ce que je retiens surtout c’est la facilité pour prendre rendez-vous et la qualité de l’accueil et l’efficacité du personnel médical. Tout se passe très bien, c’est rassurant et très satisfaisant ».

Mais tous ne l’ont pas entendu de cette oreille notamment parmi les populations moins enclines à se faire vacciner, à l’image de Warren jeune lycéen apatoucien habitué du Super U qui n’a pas manqué de moquer cette campagne : « Qui a envie de se vendre pour 5 euros ? » a-t-il lancé à ses amis. Francane, jeune mère de famille de 26 ans avoue également sa surprise à la découverte de cette campagne : « Je suis choquée que le CHOG et l’ARS se servent de notre seule grande surface pour inciter la population à se faire vacciner. Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire. Ils ne vont pas convaincre des gens comme cela avec des bons d’achats. Et je suis étonnée que le gérant du Super U ai accepté de jouer le jeu ».

Ces réactions ont ensuite été appuyées par différents représentants de la classe politique guyanaise. Gabriel Serville, députe de la 1ere circonscription de Guyane, s’est étonné dans un communiqué « qu’un organisme d’état, l’ARS, associe une campagne de vaccination à une campagne publicitaire liée à des intérêts privés » tout en dénonçant une forme « d’instrumentalisation de la misère » plutôt que de faire appel « à l’intelligence de la population ou à sa compréhension du contexte sanitaire ». Il a sur ce point été rejoint par Jessi Americain (Saint-Laurent, Un Souffle Nouveau) qui a indiqué « condamné fermement ce partenariat commercial […] La misère d’une partie de notre population ne peut être prise en otage à des fins commerciales »

Enfin, Lenaick Adam, député de la circonscription de Saint-Laurent du Maroni et qui s’est récemment fait vacciner contre la Covid 19 s’est également exprimé dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux. Qualifiant l’initiative d’une « maladresse aux connotations méprisantes » l’élu a affirmé ne pas s’être contenté de commentaires et avoir pris ses responsabilités en contactant Jan Du, gérant de l’enseigne « pour lui demander de se retirer cette campagne ». « Chose qu’il a accepté, dans l’intérêt de l’apaisement sur le territoire car il n’avait pas la volonté de mal faire mais de participer à sa façon à la campagne de vaccination ».



Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
11 commentaires

Vos commentaires

jesaispas 22.04.2021
??

C est quand même formidable, aucun élus n'appelle a se faire vacciner
Ils vont sortir des lits de réa comme par magie
Le pire arrive voir MANAUS

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
6 commentaires
3 commentaires
9 commentaires
6 commentaires
A la une
1 commentaire
6 commentaires