• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CONSOMMATION

Des bons d’achat pour favoriser la vaccination à Saint-Laurent ? La classe politique réagit vivement

M.L Mercredi 21 Avril 2021 - 20h10
Des bons d’achat pour favoriser la vaccination à Saint-Laurent ? La classe politique réagit vivement

Les réactions de nombreux guyanais et de leurs élus -de tous bords politiques confondus- n’ont pas manqué de se faire entendre pour condamner l’initiative du Magasin Super U de Saint Laurent du Maroni. Dans le cadre de la campagne de vaccination en cours, l’enseigne a en effet proposé de remettre des bons d’achats d’une valeur de cinq euros pour les 2.000 premiers vaccinés contre la Covid-19. Après la polémique, la campagne a été retirée.

 Les explications de Jan Du, chef d’entreprise et gérant du magasin n’y auront rien fait, la polémique sur un sujet aussi sensible que la vaccination aura eu raison de l’initiative. « Nous faisons cela parce que très peu de personnes se font vacciner à Saint-Laurent. Y compris parmi mes salariés. Si on se fait vacciner, on s’en sortira plus vite. Si on veut protéger les plus fragiles et éviter un nouveau confinement, il n’y a plus de temps à perdre » expliquait-il au lancement de l’initiative ce lundi.

Henri, enseignant d’histoire-géographie, a reçu ce bon d’achat mardi après-midi au service de vaccination du CHOG où il avait pris rendez-vous quelques jours auparavant : « J’ai trouvé cela anecdotique et plutôt amusant. Je n’y ai pas vraiment porté attention, ce que je retiens surtout c’est la facilité pour prendre rendez-vous et la qualité de l’accueil et l’efficacité du personnel médical. Tout se passe très bien, c’est rassurant et très satisfaisant ».

Mais tous ne l’ont pas entendu de cette oreille notamment parmi les populations moins enclines à se faire vacciner, à l’image de Warren jeune lycéen apatoucien habitué du Super U qui n’a pas manqué de moquer cette campagne : « Qui a envie de se vendre pour 5 euros ? » a-t-il lancé à ses amis. Francane, jeune mère de famille de 26 ans avoue également sa surprise à la découverte de cette campagne : « Je suis choquée que le CHOG et l’ARS se servent de notre seule grande surface pour inciter la population à se faire vacciner. Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire. Ils ne vont pas convaincre des gens comme cela avec des bons d’achats. Et je suis étonnée que le gérant du Super U ai accepté de jouer le jeu ».

Ces réactions ont ensuite été appuyées par différents représentants de la classe politique guyanaise. Gabriel Serville, députe de la 1ere circonscription de Guyane, s’est étonné dans un communiqué « qu’un organisme d’état, l’ARS, associe une campagne de vaccination à une campagne publicitaire liée à des intérêts privés » tout en dénonçant une forme « d’instrumentalisation de la misère » plutôt que de faire appel « à l’intelligence de la population ou à sa compréhension du contexte sanitaire ». Il a sur ce point été rejoint par Jessi Americain (Saint-Laurent, Un Souffle Nouveau) qui a indiqué « condamné fermement ce partenariat commercial […] La misère d’une partie de notre population ne peut être prise en otage à des fins commerciales »

Enfin, Lenaick Adam, député de la circonscription de Saint-Laurent du Maroni et qui s’est récemment fait vacciner contre la Covid 19 s’est également exprimé dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux. Qualifiant l’initiative d’une « maladresse aux connotations méprisantes » l’élu a affirmé ne pas s’être contenté de commentaires et avoir pris ses responsabilités en contactant Jan Du, gérant de l’enseigne « pour lui demander de se retirer cette campagne ». « Chose qu’il a accepté, dans l’intérêt de l’apaisement sur le territoire car il n’avait pas la volonté de mal faire mais de participer à sa façon à la campagne de vaccination ».



Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
11 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 28.04.2021
Pas assez !

5 euros pour faire le cobaïe pour les labos pharmaceutiks, pas pour moi, merci...

Encore 500 euros, on peut discuter...

Répondre Signaler au modérateur
aouara 27.04.2021
Bonne initiative

Uns sage initiative qui fait hurler des démagogues
Pas une initiative intelligente des élus pour encourager la vaccination
Tout est jérémiade, protestation de pure forme
Affligeant et désolant

Répondre Signaler au modérateur
Carapam 22.04.2021

C'est très grave, la classe politique n'a pas compris que si personne ne se vaccine, la Guyane va trainer le Covid avec ses prochains mutants pendant encore des mois. Au lieu de féliciter les initiatives individuelles, voila qu'elle les dénigre au nom de je ne sais quel mépris! Le mépris il est justement chez les politiques qui ne sont pas sur le terrain pour convaincre nos compatriotes à aller se faire vacciner. Félicitations à Yan DU.

Répondre Signaler au modérateur
mimi64 22.04.2021
coup de gueule

Encore une fois nos politiques vont à l'encontre du bien guyanais.
Je ne vois pas en quoi mener une campagne de ce type et je dis bravo à Mr Jan Du pour avoir participé à cette initiative, porte préjudice à quiconque.
Les propos des députés sont complètement irrationnels et dans l'exagération total, limite insultants...
Comment ces politiques ne peuvent ils pas mener de campagne pour la vaccination ?. Rien est fait dans ce sens..
A part utiliser toutes prises d'initiative à des fins politiques et bien il n'y a rien d'autre.. Vous brassez du vent messieurs les politiciens au lieu d'agir dans l'interêt de tous et vous êtes irrespectueux envers une partie de vos électeurs... ce n'est pas la première fois que je lis des articles qui me font bondir...alors cette fois j'ai décidé de m'exprimer..

Répondre Signaler au modérateur
AS 22.04.2021
erreur stratégique

Certes cette pub est une erreur stratégique, car offrir une prime de bon d'achat de 5€ à celui qui se fait vacciner c'est dévaloriser un produit qui dans certains pays se revend plus de 1000€ au marché noir...

Mais je note une absence flagrante de nos élus, mis à part Roro, dans la politique de vaccination...

Répondre Signaler au modérateur
anne.jolly.bonnet@gmail.com 22.04.2021

même si l'idée parait curieuse toutes les initiatives sont bonnes a prendre pour encourager la vaccination se qui me choque d'avantage c'est la réticence des st laurentais a se faire vacciner pour le bien de tous

Répondre Signaler au modérateur
jl06 22.04.2021
Honte à nos politiques

Il n’y a pas de discrimination sur la misère puisque toute personne qui se faisait vacciner recevait le coupon. Quant à nos pitoyables politiques il ferait mieux de promouvoir la vaccination massive pour éviter une nouvelle vague qui risque d’être encore plus grave. Quels actions font-ils pour améliorer la compréhension du contexte sanitaire? Si ça aurait pu permettre de protéger 2000 personnes hésitantes de plus. c’était toujours 2000 en plus qui ne l’attraperont pas. Mais ça nos politiques ne le voyait pas.

Répondre Signaler au modérateur
Ti-Rex 22.04.2021
Polémique stérile...

Parfaitement légale, l'offre promotionnelle ciblée se pratique depuis des lustres. Rien n'interdit en effet à une entreprise commerciale de la réserver, par exemple, aux étudiants ou au personnes âgées, mais aussi aux membres des clubs, associations, comités d'entreprise, etc. Alors pourquoi pas aux vaccinés ?

Vilipender ainsi un acteur économique relativement insignifiant pour une initiative visant à appuyer les orientations politiques sanitaires du moment relève de la démagogie la plus criarde.

On mesure ainsi l'hypocrisie de nos députés rencontrant régulièrement avec le sourire les lobbyistes les plus toxiques à la salle des Quatre Colonnes du palais Bourbon, et n'hésitant pas à accepter obséquieusement les amendements rédigés "clés en mains" par un pouvoir économique infiniment plus destructeur tant sur le plan social qu'environnemental.

Répondre Signaler au modérateur
jesaispas 22.04.2021
??

LES GENS N'ONT RIEN COMPRIS
QUAND ILS ETAIENT PETITS ILS ONT RECUS DES VACCINS
S'ILS NE LES AVAIENT PAS RECU
LA MOITIE SERAIT MORT
MERCI A NOS ELUS D'ETRES AUSSI C.......

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 22.04.2021

on a vraiment les politiciens les plus c... de la galaxie !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
6 commentaires
3 commentaires
9 commentaires
6 commentaires
A la une
9 commentaires