• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Covid-19 : vers une lente stabilisation ?

Mercredi 22 Juillet 2020 - 14h11
Covid-19 : vers une lente stabilisation ?

Les autorités sanitaires confirment la tendance à la stabilisation du nombre de cas, ces dernières semaines.Voici le point complet des données épidémiologiques du département.


Pour en savoir plus :
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
9 commentaires

Vos commentaires

jim93 23.07.2020

Pour avoir un avis plus objectif ...
....règle de 3 pour trouver un pourcentage :

(nombre de personnes positive X 100) divisé par le nombre de tests effectués = % de personnes contaminées par rapport au nombres de test.

exemple point de situation :

n°123 : 32 cas, sur 199 tests = 16 %
n°122 : 106 cas, sur 674 tests = 15.7 %
n°120 : 146 cas, sur 1048 tests = 13.9%
n°111 : 281 cas, sur 825 tests = 34 %
n°103 : 313 cas, sur 1325 tests = 23 %
n°97 : 17 cas, sur 41 tests = 41 %

A vous de jouer !!

Répondre Signaler au modérateur
Viivii 22.07.2020
???

@MartinEden je me pose les mêmes questions.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 22.07.2020
Pour combien de tests ?

32 nouveaux cas mais pour combien de tests ? Faut pas prendre les Guyanais pour des imbéciles !

Répondre Signaler au modérateur
Mahury 22.07.2020

Si l'on regarde les hospitalisations, les nouveaux placements en réanimation, ça stagne de façon manifeste et la courbe en témoigne bien, test ou pas test. La mobilisation des Guyanais commence à payer, même si cette bonne nouvelle est déplaisante à entendre pour certains grincheux complotistes qu'on entend beaucoup ces derniers temps.

Répondre Signaler au modérateur
Laurent du maroni 22.07.2020
Pas de travail = pas de nourriture

En effet peu de tests faits, sans doute, auprès de populations moins convaincues de la nécessité de le faire qu'au début de la pandémie.
L'une des raisons qui fait que les personnes ne vont pas se faire dépister c'est que s'ils sont positifs ils doivent (normalement et souvent) cesser leur travail (quatorzaine ou domicile). Donc pour certains (que j'ai croisés lors d'une distribution d'aide alimentaire)"Il vaut mieux se soigner dans son coin et continuer à pouvoir travailler pour soi et ses proches que ..." Cependant il est clair qu'en analysant les stats on ne peut que dire qu'il y a stabilisation

Répondre Signaler au modérateur
jim93 23.07.2020

règle de 3 pour trouver le pourcentage ! ;-D
et le lien ci dessous pour savoir le nombres de tests.

http://www.guyane.gouv.fr/Politiques-publiques/COVID-19/COVID-19-Points-de-situation/Point-de-situation-n-120-146-cas-positifs-en-Guyane

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 22.07.2020
Il est urgent d'attendre avant de parler de stagnation.

32 nouveaux cas pour combien de tests réalisés ? Ce chiffre à lui seul ne représente pas grand chose.
100, 400, 1000, 1400 tests ?

Le comportement de la population : Accepte-t-elle de se soumettre facilement au test ou non ?
Si ce n'est pas le cas, le chiffre 32 signifie encore moins la réalité de la propagation ou non du virus.

Combien de malades sont partis (asymptomatiques, ou peu de symptômes) aux Antilles, l'hexagone ou en pays étrangers ?

Combien vont revenir malades en Guyane fin aout ?

Comment organiser le transport, le temps scolaire des collégiens et lycéens pour éviter une recrudescence des cas vers septembre, octobre ?
Les enfants du primaire et maternelle semblent peu vecteurs.

Une vague qui recule avant le tsunami de la rentrée ?

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 22.07.2020
Au boulot !

Décidément nos fonctionnaires indépendantistes s'accrochent désespérément à tous les râteliers...
Et oublient de signaler les 5277 guérisons. En quelques jours on est passé de +3500 malades à moins de 1700.
Alors quoi ? on ne réclame plus le grand reconfinement ? M... va falloir faire semblant de travailler en attendant Vaval, alors ?

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 23.07.2020
1984

>
Et rien ne vous choque ?? Pour vous c'est normal, d'accord. Les miracles existent.
Il ne faut pas douter que toutes ces personnes malades ont toutes bien répondu au téléphone pour faire part de l’évolution de leur santé et se sont bien mis en quarantaine. On sait bien qu’il n’est pas coutume ici de donner des numéros bidons ou de ne répondre qu’à des numéros connus.

Les masques étaient "inutiles" début mars et maintenant ils sont "obligatoires dans les lieux publics clos". Là aussi, tout va bien avec ces propos ? Aucune manipulation, aucune.
Votre esprit critique ne vous titille pas un peu ?

Pensez-vous que l’information transmises par les responsables est à la hauteur de la gravité de cette crise sanitaire ?

A ce jour, 39 décés en Guyane (270 000 habitants), 15 en Martinique (372 000 hab.) et 17 en Guadeloupe (390 000 hab.). Rien d’anormal …

Cette vraie ou fausse « stagnation » va amener quoi ? Le contentement des autorités.
>, « Nous n’avons jamais été dépassés par la situation », >, >, >, >

CONCLUSION, aucune remise en question.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
6 commentaires
Grand Ouest

Covid-19 : La cellule de crise se déplace à...

Véronique NORCA - Mercredi 22 Juillet 2020

Covid-19 : la cellule de...

18 commentaires
2 commentaires
A la une
Une

Saint-Georges de l'Oyapock : une pirogue rentre...

Rédaction - Mardi 4 Août 2020