• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CORONAVIRUS

Covid-19 : les contaminations diminuent, les services de réanimation saturent

I.J. Mercredi 9 Juin 2021 - 15h10
Covid-19 : les contaminations diminuent, les services de réanimation saturent

Le pic des contaminations a été atteint il y a trois semaines selon l'ARS et semble se répercuter maintenant dans les services de réanimation au bord de la saturation.

Encore un décès à déplorer ces dernières 24 heures ramenant le total à 130 morts depuis le début de l'épidémie. Le service réanimation se rapproche encore de la saturation avec une personne de plus depuis hier (33 lits occupés).

Hier soir, le service de communication des trois hôpitaux de Cayenne, Kourou et Saint Laurent ont d'ailleurs fait part de la vive tension au sein des services de réanimation. "Malgré les renforts venus de métropole et la mobilisation de tous les personnels des établissements, malgré l’appui de l’ARS et de la préfecture, nos hôpitaux ont de grandes difficultés à faire face à l’afflux continu de malades du COVID. Nos services de soins critiques en particulier sont quasiment pleins et nous éprouvons d’immenses difficultés à ouvrir des places supplémentaires".

Selon les dernières projections de l’Institut Pasteur de Paris, l’occupation des lits de réanimation pourrait rester à ce niveau au moins jusqu’au milieu du mois. Pour aider les hôpitaux à y faire face, l’ARS a indiqué avoir adressé une nouvelle demande de renforts à la Réserve sanitaire.

Le pic des contaminations a été passé il y a trois semaines
 
Du côté du taux d'incidence, celui-ci poursuit sa lente descente. Il passe sous la barre des 300 (297 cas positifs pour 100 000 habitants) pour la première fois depuis "le confinement thématique" du 12 mai dernier. Celui-ci était alors à hauteur de 321 cas pour 100 000 habitants sur 7 jours glissants. Selon l'ARS, les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19 font en effet supposer que le pic des contaminations a été passé il y a trois semaines. La baisse des cas concerne surtout l’Île-de-Cayenne ; la situation est stable dans les Savanes tandis que la tendance est à nouveau à la hausse dans l’Ouest.


Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

CitoyenDeLaTerre 09.06.2021
Oubli de la part de France Guyane

Les hôpitaux rajoutent dans leur message qu'il faut se faire vacciner.....

Répondre Signaler au modérateur
g6d 09.06.2021

Et les Guyanais autonomistes attendent toujours l'aide de la Métropole pour se sortir des difficultés qu'ils rencontrent. moins de 10% de vaccinés contre 50%. Pas grave, la mère patrie est toujours là pour ses territoires qui n'en font qu'à leur tête.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une
2 commentaires
5 commentaires