• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CORONAVIRUS

Covid-19 : le point sur l'épidémie avec l'ARS avant les annonces du préfet

I.J. Jeudi 17 Juin 2021 - 14h56
Covid-19 : le point sur l'épidémie avec l'ARS avant les annonces du préfet

Alors que la réunion hebdomadaire de la cellule de crise interministérielle vient de débuter à la préfecture et que des associations de restaurateurs, bars et opérateurs touristiques manifestent pour leur réouverture, France-Guyane fait le point sur la tendance de l'épidémie.

Selon l'ARS, Le pic de contaminations devrait être dépassé depuis maintenant près d'un mois. Les taux d'incidence, en passant sous la barre des 300 cas positifs sur 100 000 habitants dans les "points covid" semblaient aller en ce sens. Aujourd'hui encore, celui-ci est autour de 296. Mais ces données sont quelque peu faussées... la faute aux jours fériés.

Car qui dit jour ferié, dit laboratoires fermés, faisant tomber le nombre de personnes se faisant tester. Le service de communication de l'ARS a confirmé que le taux d'incidence n'avait toujours pas diminué tout en attestant que le pic a été dépassé. "Nous restons sur un haut plateau stable. L'Hexagone a connu le même scénario pendant trois mois". Le service ajoute qu'il en est de même pour les hospitalisations et réanimations.

La tendance n'est donc pas encore aux beaux jours. Mais à bout, les associations de restaurateurs, bars et opérateurs touristiques sont en train de manifester devant la préfecture alors que la cellule de crise interministerielle est en cours, espérant influencer la décision...

Selon l'ARS, nous avons atteint le pic et stagnons sur un plateau haut. - Covidtracker

Du renfort médical débarque encore en Guyane

En attendant, du personnel soignant continue d'être dépéché en Guyane pour renforcer les équipes des hôpitaux.
Quatre soignants mis à disposition par les centres hospitaliers de l’Hexagone et trente-six réservistes sanitaires sont ainsi arrivés en Guyane, entre lundi et hier. Ils sont répartis entre les différents centres hospitaliers, en particulier pour maintenir les capacités d’accueil de patients en réanimation. Pour ce qui est de la Réserve sanitaire, les 36 renforts consistent en 6 infirmiers (IDE) de réanimation, 14 IDE de médecine, 12 aides-soignants, 1 sage-femme, 1 logisticien et 2 référents. Une nouvelle rotation est attendue le 6 juillet, avec environ le double de personnels.
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

g6d 18.06.2021

Encore des renforts médicaux pour permettre aux Guyanais de se dispenser d'être vaccines. Que ferait on sans la "mère patrie", par ailleurs tant décriée ?

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 18.06.2021

Il faut aider les GuyanIais..lol

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
4 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire