• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Covid-19 : 57 nouveaux cas sur 660 tests

P.R Samedi 7 Novembre 2020 - 18h32
Covid-19 : 57 nouveaux cas sur 660 tests
Une patiente atteinte du Covid-19 dans un hôpital de Mexico, le 20 juillet 2020 - PEDRO PARDO (AFP/Archives)

La Guyane est le département où le virus circule actuellement le moins en France. Il circule pourtant : ce samedi, 57 nouveaux cas ont été confirmés par l'Agence Régionale de Santé, sur 660 tests réalisés.

 Depuis le 4 mars, la Guyane a connu exactement 10 704 cas confirmés. 18 patients sont toujours hospitalisés. Bonne nouvelle, il n'y a, à ce jour, plus de patient en réanimation. 
 
• Amapa
Chez nos voisins de l'Amapa, le virus circule plus fortement, puisque l'état du nordeste enregistre environ 1 000 cas par semaine. 52 832 cas cumulés depuis le début de la pandémie ont été enregistrés, pour 751 décès. À Oiapoque, la ville-frontière, 34 cas ont été enregistrés la semaine dernière. 
 
• Suriname
Selon l'ARS, 28 cas de Covid-19 ont été enregistrés la semaine dernière au Suriname. Le pays voisin compte en tout 5 225 cas cumulés pour 112 décès. 6 patients sont actuellement en soins intensifs. 
Pour en savoir plus :
Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

GILLES BERNARD 08.11.2020

(Il a fallu aller chercher une photo jusqu'à Mexico pour illustrer l'article...) Tiens, on fait remonter en première page les délires de l'ARS et consorts, avec les chiffres farfelus dont on abreuve la métropole pour justifier leur confinement là-bas. Nous préparerait-on à notre étouffement aussi, ici ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire
2 commentaires
7 commentaires
12 commentaires