• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
PRESIDENTIELLES 2022

Christiane Taubira se dit désormais pour la vaccination obligatoire

AFP Mardi 25 Janvier 2022 - 08h44
Christiane Taubira se dit désormais pour la vaccination obligatoire
Christiane Taubira lors d'un meeting près de Rennes, le 11 janvier 2022 - Damien MEYER (AFP/Archives)

Selon la candidate à la présidentielle « le pass vaccinal, c’est une obligation vaccinale ». Elle pense donc que Macron « aurait pu prendre la décision d’une obligation vaccinale », dans C à vous. 

 Dans la lutte contre la propagation du coronavirus, Christiane Taubira veut finalement contraindre mais « en expliquant ». La candidate à la présidentielle, qui avait été épinglée à l’automne après des propos controversés sur la vaccination, s’est dite favorable au principe de la vaccination obligatoire plutôt qu’au pass vaccinal mis en place par l’exécutif depuis lundi.

« En fait le pass vaccinal, c’est une obligation vaccinale. Je pense que le président de la République aurait pu prendre la décision d’une obligation vaccinale », a déclaré lundi l’ex-ministre de la Justice dans C à vous sur France 5. « Je n’ai pas les conseils du Conseil de défense, ni d’un conseil scientifique, mais tirant la logique de la décision que prend le président de la République, il semble qu’il vaille mieux imposer le vaccin, donc faisons le franchement ».

En prenant parti en faveur de l’obligation vaccinale sans toutefois en préciser les contours et le périmètre, Christiane Taubira rejoint la position du Parti socialiste qui défend cette même obligation. Le 18 décembre, lors d’une visite en Seine-Saint-Denis, Christiane Taubira avait pourtant estimé que le gouvernement était « dans son rôle quand il choisit le pass vaccinal et pas la vaccination obligatoire », ajoutant que la vaccination était « notre meilleure arme contre la pandémie ».
Les critiques de Véran

En septembre elle avait tenu des propos sur la vaccination qui avaient déclenché une polémique et lui avaient valu les foudres du ministre de la Santé, Olivier Véran qui s’était dit « effaré », l’accusant même de « lâcheté ». Interrogée sur le fait qu’elle n’appelait pas les Guyanais à se faire vacciner, elle avait répondu : « Je suis un responsable politique qui n’est pas en exercice et qui par conséquent ne dispose pas des éléments d’information qui lui permettraient formellement de donner consigne. Je considère que je tiens un propos responsable ».


Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

Ergo sum 27.01.2022

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
g6d 26.01.2022

Elle a commencé comme indépendantiste, continuée comme député européen et nationale, puis ministre de la justice et maintenant elle veut être Président de la République. Qui peut rappeler ce qu'elle a fait de remarquable, dont chaque Français profite chaque jour ?

Répondre Signaler au modérateur
cap40 25.01.2022
Comme le dirait...

Comme le dirait un célèbre humoriste "c'est un gros suppositoire et ça fait mal au c.l.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 25.01.2022
ok donc

elle "trahit" son propre peuple, on retien et ici on votera plus pour elle...

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 26.01.2022

C'est trop mignon! lol

Répondre Signaler au modérateur
Zorglub1962 26.01.2022

Elle n'a jamais prétendu être contre la vaccination, elle même l'étant. Parler de trahison est totalement hors de propos. La seule chose qui est impardonnable c'est de ne pas avoir pris position et de se déclarer maintenant en faveur de l'obligation vaccinale.

Répondre Signaler au modérateur
Thibault Loupec 25.01.2022
Quelle gymnaste !

Il faut croire que depuis, elle a reçu le memo sur l'avancée des connaissances sur le virus et les vaccins ????...

Répondre Signaler au modérateur
Rudy M. 25.01.2022

Sans ambition nationale, Mme Taubira montrait son opposition au gouvernement en flattant la démagogie locale en proposant "moins" ; en vue d'une audience plus nationale, Mme Taubira montre son opposition au gouvernement ... cette fois ci en proposant "plus". Ce n'est pas la girouette qui a changé, c'est le vent qui a tourné.

Répondre Signaler au modérateur
Vieux blanc 25.01.2022

Pour la Guyane ce n'est pas un vaccin quelle propose mais un énorme suppositoire.

Répondre Signaler au modérateur
jose972 25.01.2022

Le pouvoir m'a l'air d'avoir un goût bien sucré ! Je me lance !!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
1 commentaire
A la une